Will Palmer (R-ace GP) s’est offert son premier succès en Eurocup Formula Renault 2.0 ce samedi à Estoril. Deuxième sur la grille de départ, le Britannique a pris les commandes dans le dernier tour après l’accrochage entre le poleman Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) et Max Defourny (R-ace GP), parti onzième. Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing) et le pilote SMP Racing Robert Shwartzman (Josef Kaufmann Racing) complétaient le podium.

Sixième pole pour Norris

Au cours d’une séance débutée sur une piste séchante, achevée sous les gouttes de pluie et interrompue brièvement par Frank Bird (Fortec Motorsports), Lando Norris sortait les pneus slicks au moment parfait pour s’assurer de la pole position en 1’46’’736. Le Britannique devançait Will Palmer et Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) sur la grille de départ.

Palmer profite de l’accrochage Norris-Defourny

Sur une piste légèrement humide, les pilotes choisissaient les pneus slicks. Lando Norris réalisait un bon départ pour conserver les commandes devant Will Palmer et Marcus Armstrong (R-ace GP), cinquième sur la grille. La voiture de sécurité intervenait toutefois pour dégager la monoplace de James Allen (JD Motorsport). Le trio de tête restait inchangé jusqu’à une nouvelle neutralisation provoquée par Alexander Vartanyan (Fortec Motorsports).

La relance ne réussissait pas à Marcus Armstrong, qui rétrogradait alors que son équipier Max Defourny poursuivait sa remontée avant de s’attaquer à Lando Norris. Les deux hommes s’accrochaient au dernier tour.

Will Palmer héritait des rênes de la course et signait son premier succès devant Hugo de Sadeleer et Robert Shwartzman. Le wild-card Alex Peroni (TS Corse) terminait au quatrième rang devant Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing), Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) et Sacha Fenestraz. Bruno Baptista (Fortec Motorsports), le wild-card Marcus Armstrong et Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing) complétaient le top dix.

Ils ont dit

Will Palmer : « C’est vraiment un sentiment fantastique de remporter une course. La saison a parfois été difficile, mais nous sommes montés en puissance pour atteindre le podium au Circuit Paul Ricard et désormais la victoire ! C’était un peu inattendu, j’ai eu de la chance avec l’accrochage entre Lando et Max au dernier tour, mais cela n’enlève en rien ma joie pour ce premier succès. L’objectif est de récidiver demain. Un podium serait une belle façon de finir la saison. »

Hugo de Sadeleer : « En étant treizième sur la grille de départ, ce podium est inattendu. Je pense avoir fait de bons choix lors du premier tour et des relances puisque j’ai gagné des places à chaque fois. J’ai hélas endommagé mon aileron au deuxième restart tant le peloton était compact, mais j’ai réussi à finir la course malgré les attaques de Robert Shwartzman. C’est une vraie joie de signer un troisième podium de suite et j’en remercie l’équipe ! »

Classement général provisoire*
1. Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) 235
2. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) 188
3. Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) 168
4. Max Defourny (R-ace GP) 163,5
5. Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) 94,5

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Qualifications - pdf

Grille de départ - pdf

Course - pdf

Classement général Pilotes - pdf

Classement général Équipes - pdf

Retour en haut