Sixième sur la grille, Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing) s’est offert sa première victoire en Eurocup Formula Renault 2.0 sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Le Suisse a devancé son équipier Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) et Lando Norris (Josef Kaufmann Racing). Parti en pole, le leader du classement général a réalisé une belle opération en profitant du départ volé de son plus proche rival Max Defourny (R-ace GP).

Cinquième pole pour Norris

En qualifications, Lando Norris réalisait un tour en 2’18’’299 lui permettant de devancer ses rivaux Dorian Boccolacci et Max Defourny. Autre prétendant, Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) ne se classait que septième derrière Will Palmer (R-ace GP), Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) et Hugo de Sadeleer.

Première pour de Sadeleer

Au départ, Max Defourny s’emparait des commandes, mais son départ volé lui coûtait un drive through. Derrière, un contact entre Lando Norris et Will Palmer causait l’abandon de ce dernier.

Lorsque Max Defourny réalisait sa pénalité, Hugo de Sadeleer héritait de la tête devant Dorian Boccolacci, surpris par Lando Norris. Sacha Fenestraz menait un peloton animé où Harrison Scott et Robert Shwartzman (Josef Kaufmann Racing) perdaient gros.

Solide leader, Hugo de Sadeleer scellait sa première victoire. Dorian Boccolacci résistait à Lando Norris pour offrir le doublé à l’équipe Tech 1 Racing. Quatrième, Sacha Fenestraz devançait James Allen (JD Motorsport), Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) et Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports), auteurs de belles remontées. Huitième, le wild-card Nikita Troitskiy (Fortec Motorsports) précédait Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing), Julien Falchero (R-ace GP) et Max Defourny, qui sauvait finalement un point.

Ils ont dit

Hugo de Sadeleer : « C’est génial. Je suis très heureux d’avoir pu m’imposer. Ce n’était pas ma meilleure qualification ce matin, mais j’ai réalisé une belle opération au départ. J’ai ensuite su tirer profit de notre configuration low-downforce pour dépasser mes concurrents et je savais que Max avait volé le départ. Je n’ai pas essayé de le rattraper, d’autant que la dégradation des pneus était rapide dans les premiers tours. Espérons pouvoir faire de même demain ! »

Dorian Boccolacci : « C’était une bonne course. Nous avons pu y voir l’excellent travail accompli par Tech 1 Racing sur ce circuit. Après une belle qualification, nous réalisons le doublé et je m’en réjouis car j’ai pris le dessus sur Max et Harrison, mes rivaux directs au classement général. J’espère pouvoir recommencer demain tout en échangeant ma place avec celle d’Hugo ! »

Lando Norris : « Ce week-end est peut-être le plus dur de notre saison. Nous avons eu beaucoup de mal hier en essais collectifs. Nous savions que nous pouvions faire mieux, mais obtenir la pole position était un peu surprenant ! Nous savions que la course serait difficile, mais j’ai craint une crevaison après le contact du premier tour. Quand Max a effectué sa pénalité, j’ai essayé de ne pas faire d’erreur, mais Dorian est tout de même passé. J’ai essayé de récupérer ma position plusieurs fois, mais il y avait un drapeau jaune quand la meilleure occasion s’est présentée. »

Classement général provisoire*
1. Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) 217
2. Max Defourny (R-ace GP) 163,5
3. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) 151
4. Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) 148
5. Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) 74,5

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Liste des engagés - pdf

Qualifications - pdf

Grille de départ - pdf

Course - pdf

Championnat Pilotes - pdf

Championnat Equipes - pdf

Retour en haut