Ukyo Sasahara (ART Junior Team) a obtenu sa première victoire en Eurocup Formula Renault 2.0 sur le Circuit de Spa-Francorchamps. Le Japonais a pris le dessus sur le poleman Jake Hughes (Koiranen GP) pour devenir le premier représentant du pays du Soleil Levant à s’imposer dans la catégorie depuis Kamui Kobayashi en 2005. Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) complète le podium. Neuvième, le wild-card Max Defourny (ART Junior Team) est le meilleur rookie du jour. Quatrième ce samedi, le Suisse Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing) conserve les rênes du classement général.

Le jour de ses 21 ans, Jake Hughes s’élançait de la pole position dont il héritait après l’application de la pénalité infligée à Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) à Motorland Aragón. Le Britannique devançait ainsi Ukyo Sasahara, Jack Aitken (Koiranen GP), Anthoine Hubert et le membre du McLaren Young Driver Development Programme et protégé de la Racing Steps Foundation.

Sasahara à l’extinction des feux

Dès les premiers mètres, Ukyo Sasahara dépassait Jake Hughes. Désormais aux commandes de la course, le Japonais résistait à ses poursuivants menés par les Koiranen GP de Jake Hughes et Jack Aitken. Troisième au terme du premier tour, ce dernier cédait face à Anthoine Hubert et Ben Barnicoat avant l’intervention de la voiture de sécurité pour dégager les monoplaces de Valentin Hasse-Clot et Henrique Chaves (AVF).

Delétraz engrange

Au restart, Ukyo Sasahara résistait à l’attaque de Jake Hughes tandis que Louis Delétraz, Matevos Isaakyan (JD Motorsport) et Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport) dépassaient Jack Aitken. Tour à tour, le Suisse, le Russe et l’Italien se débarrassaient de Ben Barnicoat. Dans un peloton animé, Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing) et Josef Zaruba (AVF) s’accrochaient et Simon Gachet (Tech 1 Racing) partait à la faute.

En tête, Ukyo Sasahara s’imposait devant Jake Hughes et Anthoine Hubert. Louis Delétraz se classait quatrième, suivi d’Ignazio D’Agosto, Matevos Isaakyan, Callan O’Keeffe (Fortec Motorsports) et Thiago Vivacqua (JD Motorsport). Le meilleur rookie et wild-card Max Defourny (ART Junior Team) et Dennis Olsen (Manor MP Motorsport) complétaient le top dix.

Ils ont dit

Ukyo Sasahara : « Cette victoire signifie beaucoup pour moi. Je n’avais marqué aucun point à Motorland Aragón et je voulais vraiment m’imposer en Eurocup après mon succès en NEC. C’est désormais chose faite et j’en suis très heureux, même s’il a fallu gérer le départ et le restart. En un sens, cela m’a aidé à rester concentré. Etre le deuxième Japonais à gagner en Eurocup est spécial. Kamui est le plus grand champion japonais de l’histoire, et je veux suivre son parcours et rejoindre la F1 dans le futur. »

Jake Hughes : « Nous avons connu plus de difficultés que nous ne l’attendions. J’ai vraiment eu du mal à m’élancer, mais je suis parvenu à rester proche d’Ukyo. Nous étions proches au restart, j’ai eu une ou deux occasions de le dépasser, mais il défendait très bien en freinant vraiment tard. »

Anthoine Hubert : « Après mes succès en Formula Renault 2.0 ALPS, cette victoire en Eurocup se fait attendre ! Néanmoins, ces podiums sont importants et ils pourraient suffire en fin de saison. En partant de la quatrième position, c’est un bon résultat et nous viserons la victoire demain pour continuer à engranger des points capitaux. »

Classement course 1

Championnat Pilotes

Championnat Teams

Photo HD

Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Retour en haut