Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) et Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) ont remporté sur le Red Bull Ring leurs premières courses Sprint en cette saison 2016 du Renault Sport Trophy. Avec son succès, Fran Rueda met un terme à la domination dans la catégorie AM de son équipier Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0), poleman et deuxième aujourd’hui devant Andrés Méndez (Oregon Team). Avec sa victoire chez les PRO face à Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) et David Fumanelli (Oregon Team), Pieter Schothorst revient à deux points du leader du classement général, Kevin Korjus (R-ace GP).

Rueda stoppe la série de Schiller

Après s’être offert hier sa deuxième pole de la saison, Fabian Schiller réussissait son envol face à Fran Rueda. Derrière, Jelle Beelen (V8 Racing) et Fredrik Blomstedt (R-ace GP) surprenaient Miguel Ramos (Equipe Verschuur) qui répliquait au sixième tour sur le Suédois, plus tard en tête-à-queue après un contact avec Max Braams (V8 Racing).

Au dixième tour, Fran Rueda s’emparait des commandes en dépassant son équipier dans l’infield peu avant que l’apparition de la voiture de sécurité après l’accrochage entre Jelle Beelen et Miguel Ramos, en lutte pour la troisième place. L’Espagnol ne tremblait pas à la relance et s’imposait devant Fabian Schiller et Andrés Méndez (Oregon Team), suivi d’un peloton très animé pour les deux derniers tours sous drapeau vert.

Max Braams en ressortait leader devant Ben Anderson (Duqueine Engineering), qui écopait tout comme Davide Roda (Oregon Team) d’une pénalité de dix secondes pour non respect des limites de la piste. Dennis Andersen (High Class Racing) héritait de la cinquième position, précédant Fredrik Blomstedt, Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur), Christophe Hamon (Duqueine Engineering), Carmen Jorda (V8 Racing) et Due (Oregon Team) dans les points.

Schothorst devant Palttala

La veille, Pieter Schothorst signait sa première pole de la saison en établissant le record du tour pour la catégorie en 1’25’’303. Le Néerlandais s’élançait devant Markus Palttala, Bruno Bonifacio (Oregon Team), Nicky Pastorelli (V8 Racing) et David Fumanelli.

Un accident mettant hors course Raoul Owens (R-ace GP), Dario Capitanio (Oregon Team), Duncan Huisman (V8 Racing), Anders Fjordbach (High Class Racing) et Diego Mejia (Duqueine Engineering) entraînait l’intervention de la voiture de sécurité dès le premier tour. Dans la confusion, Markus Palttala avait pris la tête, mais son équipe lui ordonnait de la céder à la relance. Pieter Schothorst reprenait ainsi les commandes et s’imposait finalement avec le Finlandais dans son sillage.

Derrière, Bruno Bonifacio récupérait la troisième place qu’il avait perdue au départ face à Nicky Pastorelli, qui renonçait à mi-course, mais le Brésilien était exclu après la course pour non conformité du niveau d’huile de la boîte de vitesses. David Fumanelli héritait ainsi du podium devant Lonni Martins (Duqueine Engineering), Tanart Sathienthirakul (Team Marc VDS EG 0,0), Kevin Korjus (R-ace GP) et Jordan Grogor (V8 Racing). Roy Geerts (Equipe Verschuur) abandonnait pour sa part peu après un contact musclé avec David Fumanelli.

Ils ont dit

Fran Rueda (AM) : « C’est un sentiment formidable de remporter sa première course en Renault Sport R.S. 01. Je suis resté derrière Fabian pour étudier ses trajectoires et ses faiblesses car il est dur de se rapprocher vraiment de la voiture qui vous précède, en particulier dans le deuxième secteur où l’on peut perdre de l’appui. Je prévoyais de l’attaquer un peu plus tôt, mais un problème mineur m’en a empêché le temps d’un tour. J’ai pu tenter une manœuvre dans la foulée. Ensuite, il y a eu la voiture de sécurité… J’ai pris une relance décente, pas la meilleure de ma carrière, mais cela a suffi pour créer l’écart et s’imposer ! »

Pieter Schothorst (PRO) : « Cela faisait longtemps que j’attendais cette victoire. Le début de saison n’a pas vraiment joué en notre faveur, nous avons parfois manqué de chance, mais il semble que tout cela appartienne désormais au passé ! L’équipe a travaillé d’arrache-pied pour résoudre les problèmes et me mener sur la plus haute marche du podium. Markus et moi avons tous deux pris un départ raisonnable, il m’a dépassé par l’extérieur avant de rendre justement sa position. Ses pneus étaient plus en température que les miens à la relance, c’était donc un peu tendu, mais j’ai réussi à m’échapper ! »

Classement général Endurance provisoire*
1. M. Palttala – F. Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 65
2. K. Korjus – F. Blomstedt (R-ace GP) 55
3. R. Geerts – M. Ramos (Equipe Verschuur) 28
4. R. Owens (R-ace GP) 26
5. T. Forné (R-ace GP) 24

Classement général PRO provisoire*
1. Kevin Korjus (R-ace GP) 68
2. Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) 66
3. Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0) 63
4. David Fumanelli (Oregon Team) 53
5. Lewis Williamson (Strakka Racing) 43

Classement général AM provisoire*
1. Fabian Schiller (Team Marc VDS EG 0,0) 93
2. Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0) 68
3. Andres Mendez (Oregon Team) 46
4. Fredrik Blomstedt (R-ace GP) 44
5. Miguel Ramos (Equipe Verschuur) 31

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Poids de compensation - pdf

Grille de départ Sprint AM - pdf

Course Sprint AM - pdf

Grille de départ Sprint PRO - pdf

Course Sprint PRO - pdf

Classement général AM - pdf

Classement général PRO - pdf

Classement général Endurance - pdf

Classement général Équipes - pdf

Retour en haut