La Renault R.S. 01 #3 de l’équipe R-ace GP a été la plus rapide à l’issue de l’ultime journée des essais collectifs de présaison du Renault Sport Trophy. Avec leur meilleur tour bouclé en 1’34’’749 sur le Circuito Estoril, qui accueillera la finale de la catégorie en octobre prochain, Kevin Korjus et Fredrik Blomstedt ont devancé Dario Capitanio et Ash Hand (Oregon Team #1) ainsi que Raoul Owens et Toni Forné (R-ace GP #2). Quatrièmes à un dixième de seconde, Pieter et Jeroen Schothorst (Equipe Verschuur #21) avaient été les plus véloces de la matinée. Les concurrents du Renault Sport Trophy se retrouveront du 15 au 17 avril à Motorland Aragón pour le premier meeting de la saison 2016.

Perturbé par des averses ponctuelles, le début de la séance matinale était dominé par Markus Palttala (Team Marc VDS EG 0,0 #9) avant qu’Anders Fjordbach (High Class Racing #11) chausse les pneus slicks dans la dernière heure. Le rythme s’accélérait progressivement et Pieter Schothorst emportait finalement la mise en 1’38’’156 devant Fran Rueda (Team Marc VDS EG 0,0 #15) et la paire Kevin Korjus – Fredrik Blomstedt.

Sur une piste parfaitement sèche l’après-midi, il ne fallait attendre qu’une demi-heure pour voir les temps être améliorés. Au cours de la troisième heure, Kevin Korjus et Fredrik Blomstedt signaient un tour en 1’34’’749 qui allait rester la référence malgré les tentatives de ses poursuivants, qui échouaient tous pour moins d’un dixième de seconde.

Dario Capitanio fin prêt pour son nouveau défi en PRO

« Je me sens prêt pour une nouvelle saison avec Renault Sport R.S. 01. Si la voiture est identique, le niveau est toujours plus élevé. L’idée de me frotter à des pilotes aussi compétitifs est excitante. Le bilan de nos essais est mitigé, mais nous travaillons sans cesse sur les réglages pour comprendre la voiture sur ces nouvelles pistes, faire de bons temps et trouver le rythme parfait. Je n’étais jamais venu à Estoril et ce circuit bosselé requiert des réglages très différents des tracés modernes. Il reste du travail, mais je suis confiant. Nous ne sommes pas si loin de nos rivaux ! »

Fran Rueda joue les outsiders

« À Motorland Aragón, je devais m’habituer à une voiture possédant autant d’appui et de puissance. Quand on est issu du tourisme, il y a énormément de différences, mais je me sens de plus en plus à l’aise à chaque run. Jusqu’à aujourd’hui, nous nous concentrions sur les pneus usés avant d’utiliser des trains neufs cet après-midi. Grâce au set-up mis au point, nous avons effectué un bon tour. Avec Tanart, nous venons de cultures différentes, mais c’est un garçon rapide et que j’apprécie. Tout devrait bien se passer, même s’il m’est nouveau de partager ma voiture ! »

Peter Utoft (Team Manager, High Class Racing) : « Hâte de disputer notre première course »

« Durant ces quatre journées d’essais, nous avons parcouru nos premiers kilomètres avec notre Renault Sport R.S. 01. C’est une vraie voiture de course, très différente d’une GT3. Elle s’apparente plus à une monoplace et le Renault Sport Trophy est une catégorie de très haut niveau en comparaison aux coûts qu’elle demande. Je la définirais comme une voiture haut de gamme. Nous avons connu un léger souci à Motorland Aragón avec un accident qui nous a coûté du temps de piste, mais l’exercice a été très positif dans l’ensemble. Pour notre première saison, nous ne nous fixons pas d’objectif particulier. Nous prendrons les choses comme elles viennent et nous avons extrêmement hâte de disputer notre première course et de rejoindre la famille Renault. »

Liste des engagés - pdf

Jour 2 - Séance 1 - pdf

Jour 2 - Séance 2 - pdf

Retour en haut