Renault e.dams remporte un deuxième titre de Champion FIA de Formula E, Sébastien Buemi sacré chez les pilotes.
L’énergie et le dynamisme de Renault e.dams ont été dûment récompensés avec la deuxième victoire de Nico au London ePrix et le second titre consécutif acquis par l’équipe dans le Championnat FIA de ​​Formula E. La spectaculaire finale organisée au cœur du Battersea Park de Londres a vu Sébastien Buemi se battre pour les points du meilleur tour en course et ajouter un nouveau motif de satisfaction pour l’écurie avec son sacre chez les pilotes.

Dès la genèse de la catégorie, Renault e.dams s’est pleinement lancé dans le défi de la Formula E en remportant la première couronne en jeu chez les équipes, tout en manquant de justesse celle chez les pilotes.

Offrant plus de libertés aux développements sur le groupe motopropulseur, la refonte du règlement technique pour la deuxième saison a permis à Renault de mettre en application toute son expertise. Grâce à son savoir-faire dans les véhicules électriques à l’origine de Twizy et de ZOE, Renault e.dams s’est rapidement imposée comme favorite.

Durant cette seconde campagne, Renault e.dams dominait la première manche à Pékin avec onze secondes d’avance. Un nouveau succès suivait au troisième rendez-vous à Punta del Este, avant des podiums à Buenos Aires, Mexico City et Paris. L’écurie retrouvait le chemin de la victoire à Berlin avant le final haletant de Londres. Nico Prost rapprochait Renault e.dams de son but en remportant la première épreuve londonienne avant d’assurer la couronne en menant de bout en bout le deuxième round.

La course au titre de Sébastien s’avérait nettement plus spectaculaire. Ses triomphes à Pékin, Punta del Este et Berlin lui permettaient d’arriver à Londres avec une seule unité de retard sur Lucas di Grassi. Sa cinquième place samedi repoussait le dénouement, mais rien n’allait être simple lors de cette finale. Séb et Lucas endommageaient leurs voitures en s’accrochant au premier tour. Les deux hommes étant à égalité après la pole position du Suisse, ce dernier devait poursuivre pour être sacré. S’en suivait un véritable jeu du chat et de la souris. Tous deux hors du top dix, ils tentaient d’obtenir les points bonus attribués à l’auteur du meilleur tour en course. Un dernier assaut de Séb dans l’avant-dernière boucle lui offrait finalement le titre, son premier en Formula E après l’avoir manqué de peu l’an passé.

Sur la route de son premier sacre en Formula E, Sébastien a empoché un total de 155 points et trois victoires. Nico s’est imposé par deux fois et achève sa campagne avec 115 unités et la troisième position au championnat.

Renault utilise et continuera d’utiliser cette catégorie innovante comme plate-forme d’évaluation de ses technologies d’avant-garde dans les voitures électriques pour permettre à des milliers d’automobilistes d’en profiter quotidiennement. Renault occupe actuellement le rôle de leader sur le marché des véhicules sans émission.

Sébastien Buemi : « J’ai du mal à y croire. C’est génial d’être champion après une saison très difficile. Honnêtement, ce n’est pas de cette façon que je voulais remporter le titre aujourd’hui. Nous avons eu cet accident au départ et notre seule solution était de signer le meilleur tour en course. Nous avons dû tout donner : stratégie, position en piste… Je suis néanmoins très heureux pour tout le monde. Ils ont travaillé si dur pour en arriver là et ils le méritent. Le pilote le plus propre et le plus rapide s’est imposé, tout comme la meilleure équipe. »

Nicolas Prost : « C’était un week-end de rêve. Le rythme sur les dernières courses était très solide et nous savions que nous serions l’équipe à battre, mais il ne faut rien tenir pour acquis. Nous avons eu un week-end fantastique, avec deux victoires, et il est dur d’en avoir beaucoup plus. La journée d’hier était importante. J’avais eu une saison très difficile, mais j’ai rebondi petit à petit pour finalement trouver la formule gagnante. Je suis heureux de finir troisième du championnat, ravi pour Séb et bien évidemment très fier de cette phénoménale équipe. »

Alain Prost, copropriétaire de Renault e.dams : « Je suis extrêmement fier de l’écurie. La Formula E est l’un des environnements les plus compétitifs de ma carrière et y remporter les deux titres aujourd’hui est une formidable réussite. Nous nous sommes battus contre d’excellentes équipes et des pilotes de pointe et nous n’avons jamais considéré la victoire pour acquise. Nous avons beaucoup travaillé toute l’année pour avoir la meilleure voiture possible et Renault a fait un travail fantastique avec le groupe motopropulseur. Remporter deux titres en deux saisons est une récompense fantastique pour tous ceux qui ont donné leur temps et leurs efforts pour l’équipe. »

Jean-Paul Driot, copropriétaire de Renault e.dams : « C’est difficile d’exprimer ses émotions dans de tels moments. Vous espérez et vous en rêvez, mais quand elles arrivent vraiment, les bons mots sont durs à trouver. Je suis fier de chaque membre de l’écurie pour leur contribution à ces succès. Nous avons bâti une équipe professionnelle et compétente, relevant le défi dans les environnements les plus difficiles. Nous en sommes fiers tout comme nous le sommes de notre partenariat avec Renault. Nous ne nous sommes pas rendu les choses faciles, et cette journée a été particulièrement difficile, mais nous y sommes arrivés et nous pouvons désormais savourer ! »

Jérôme Stoll, Président de Renault Sport Racing : « Nous sommes absolument ravis de ces couronnes. Le Championnat de Formula E est une plate-forme idéale pour démontrer l’innovation et la qualité des technologies de véhicules électriques Renault. L’ouverture du règlement technique a été l’occasion parfaite pour les équipes de Renault Sport, notre département moteur sport automobile, et le Technocentre, centre névralgique de la conception de nos voitures de série, de mettre leurs immenses compétences et leur compréhension de cette technologie à l’épreuve. La robustesse et la compétitivité du package produit ont rapidement été reconnues comme les meilleures du peloton, et cela me réjouit d’avoir désormais deux titres pour le dire officiellement ! Félicitations à l’écurie et à Sébastien. Nous attendons avec impatience les développements vus en piste cette année pour en faire profiter nos clients à travers la dernière génération de véhicules ZE. »

Retour en haut