Renault a depuis longtemps compris la valeur ajoutée du sport pour un constructeur automobile.

La première victoire majeure de Renault arrive dès 1902, avec le triomphe de Marcel Renault sur le Paris-Vienne. Trois légères Type K et quatre voiturettes sont engagées par la marque face à de puissants adversaires, dont la Mercedes du Comte Zborowski et la Panhard d’Henry Farman. L’itinéraire emprunte des voies escarpées et sinueuses ainsi qu’un terrible passage alpin. Le succès de Marcel Renault à une vitesse moyenne de 62,5 km/h marque la naissance d’un compétiteur très sérieux dans toutes les disciplines du sport automobile.

Depuis 2016, le nom Renault est de retour en action sous l’étendard du Renault Sport Formula One Team. Tout en rendant hommage aux succès passés, l’objectif est de revitaliser les multiples plateformes du groupe.

En parallèle, Renault lance une nouvelle aventure avec DAMS dans le Championnat FIA de Formula E, première discipline 100% électrique. Si Renault e.dams relève le défi en remportant la saison inaugurale de la catégorie en 2014-2015, l’équipe manque de justesse le titre chez les pilotes avant de revenir plus forte avec un doublé acquis en fin de saison 2015/2016.

Tout en poursuivant son rôle de pionnier, Renault utilise désormais cette vitrine mondiale pour exposer son savoir-faire dans les technologies électriques.

Retour en haut