Très attendu des concurrents et du grand public, le circuit de Silverstone effectuait son retour au calendrier des World Series by Renault. Sur le tracé britannique, les spectateurs ont expérimenté des sensations fortes entre courses musclées et animations variées dont les démonstrations de l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show réalisées par Antonio Félix da Costa et Oliver Rowland, leader de la Formula Renault 3.5 Series. Ce dernier s’est d’ailleurs imposé en piste tout comme Tio Ellinas. Jack Aitken, Kevin Jörg et Anthoine Hubert les ont imités en Eurocup Formula Renault 2.0 et Niccolò Nalio, Luciano Bacheta, Pieter Schothorst au sein du Renault Sport Trophy.

Jeremy Townsend, Directeur de la Communication de Renault UK : « Nous avons vécu beaucoup d’émotions avec les World Series by Renault au Royaume-Uni. Depuis la dernière manche britannique en 2011, nous voulions voir Silverstone de retour au calendrier car cet événement nous tient à cœur. C’était donc avec un immense plaisir que Renault UK a retrouvé les meetings 100 % Renault. Comme toujours, nous avons mis en place de multiples activités au village à destination des familles. L’opportunité était idéale pour proposer des essais de Renault Twizy et Twingo aux spectateurs, mais aussi du Kadjar, lancé ce mois au Royaume-Uni. Les nombreuses animations ont rencontré un véritable succès populaire et ont participé au superbe week-end apprécié par les familles. »

Formula Renault 3.5 Series : Ellinas s’impose, Rowland prend l’ascendant sur Vaxiviere
Pilote le plus rapide des essais, Tio Ellinas (Strakka Racing) poursuivait sur sa lancée en signant sa première pole position puis sa première victoire dans la catégorie. Dédiant son succès à son grand-père disparu deux semaines plus tôt, le Chypriote devançait les deux hommes forts du championnat, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) et Matthieu Vaxiviere (Lotus). Si le membre du Lotus F1 Team Junior s’offrait le record du tour lors des qualifications dominicales, le protégé de la Racing Steps Foundation inversait la tendance en remportant le deuxième round. Pietro Fantin (International Draco Racing) complétait le podium. Oliver Rowland possède désormais une avance de trente-six points. Seuls sept concurrents restent mathématiquement en lutte pour le titre.

Course 1 : 1- T. Ellinas, CHY (Strakka Racing), 2- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 3- M. Vaxiviere, FRA (Lotus)…
Course 2 : 1- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 2- M. Vaxiviere, FRA (Lotus), 3- P. Fantin, BRA (International Draco Racing)…
Classement général : 1- O. Rowland 209 pts, 2- M. Vaxiviere 173 pts, 3- D. Stoneman 98 pts…

Eurocup Formula Renault 2.0 : la course au titre relancée
Si Jake Hughes (Koiranen GP) fixait la référence des essais collectifs, son équipier Jack Aitken (Koiranen GP) s’offrait les deux pole positions en jeu samedi. Leader d’un podium 100 % britannique, Aitken s’imposait face au rookie Harrison Scott (AVF) et Jake Hughes avant d’être précédé par Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing) en course 2. Jake Hughes terminait à nouveau troisième. Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) dominait le dimanche avec une première pole et une première victoire à son actif dans la catégorie devant Kevin Jörg et Ukyo Sasahara (ART Junior Team). En retrait ce week-end, Louis Delétraz ne dispose plus que d’un point d’avance sur son partenaire Kevin Jörg.

Course 1 : 1- J. Aitken, GBR (Koiranen GP), 2- H. Scott, GBR (AVF), 3- J. Hughes, GBR (Koiranen GP)…
Course 2 : 1- K. Jörg, SUI (Josef Kaufmann Racing), 2- J. Aitken, GBR (Koiranen GP), 3- J. Hughes, GBR (Koiranen GP)…
Course 3 : 1- A. Hubert, FRA (Tech 1 Racing), 2- K. Jörg, SUI (Josef Kaufmann Racing), 3- U. Sasahara, JPN (ART Junior Team)…
Classement général : 1- L. Delétraz 124 pts, 2- K. Jörg 123 pts, 2- J. Hughes 116 pts…

Renault Sport Trophy : Niccolò Nalio engrange, Pieter Schothorst vainqueur d’entrée
Nouveau venu dans la Renault Sport Trophy, Pieter Schothorst (Equipe Verschuur) se distinguait en prenant les commandes dès les essais collectifs. Il revenait toutefois aux pilotes Prestige de se qualifier pour l’Endurance et Niccolò Nalio (Oregon Team #6) se montrait le meilleur dans l’exercice. Intraitable en course, l’Italien menait au classement intermédiaire avant que Luciano Bacheta n’offre la victoire à l’équipage. Dimanche, Niccolò Nalio récidivait en s’imposant devant Dario Capitanio (Oregon Team) et Toni Forné (ART Junior Team). Sixième, Diederik Sijthoff (V8 Racing) a désormais les deux Italiens dans son sillage. L’après-midi, Pieter Schothorst rafflait la mise face à Indy Dontje (ART Junior Team) et Nicky Pastorelli (V8 Racing). Contraint à l’abandon, Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) possède toujours vingt unités d’avance dans la catégorie Élite.

Course Endurance : 1- Bacheta-Nalio, GBR-ITA (Oregon Team), 2- Fumanelli-Capitanio, ITA (Oregon Team), 3- Dontje-Forné, NED-ESP (ART Junior Team)…
Course Sprint Prestige : 1- N. Nalio, ITA (Oregon Team), 2- D. Capitanio, ITA (Oregon Team), 3- T. Forné, ESP (ART Junior Team)…
Course Sprint Elite : 1- P. Schothorst, NED (Equipe Verschuur), 2- I. Dontje, NED (ART Junior Team), 3- N. Pastorelli, NED (V8 Racing)…
Classement général Elite : 1- S. Schothorst 75 pts, 2- A. Pizzitola 55 pts, 3- W. Reip 45 pts …
Classement général Prestige : 1. D. Sijthoff 70 pts, 2. D. Capitanio 69 pts, 3. N. Nalio 68 pts…
Classement général Endurance : 1- Fumanelli/Capitanio 61 pts, 2- Bacheta/Nalio 55 pts, 3- Reip 37 pts…

Dès le week-end prochain, les concurrents des World Series by Renault retrouveront la piste, au Nürburgring les 12 et 13 septembre.

Retour en haut