Pour la première fois depuis 2008, l’Eurocup Formula Renault 2.0 retrouve le Circuito Estoril. À l’époque, Valtteri Bottas et Daniel Ricciardo s’étaient imposés dans leur duel pour le titre. Cette année, Lando Norris est déjà sacré, mais les enjeux ne manqueront pas, à commencer par la couronne chez les équipes à décerner entre Josef Kaufmann Racing, Tech 1 Racing et R-ace GP !

Théâtre de treize Grands Prix de F1 entre 1984 et 1996, l’Autódromo Fernanda Pires da Silva offrira le cadre du dernier rendez-vous de la saison 2016 d’Eurocup Formula Renault 2.0. Avec sa longue ligne droite et sa succession d’enchaînements techniques tout près de l’océan Atlantique, la piste regorge de défis dans les collines portugaises !

Un podium final indécis

Sacré à la fois en Eurocup Formula Renault 2.0 et en Formula Renault 2.0 NEC, Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) est assuré de remporter la dotation financière de 150 000 €. Présent sur les sept derniers podiums, le Britannique évoluera sans pression pour finir sa saison en beauté.

Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing), Max Defourny (R-ace GP) et Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) se disputeront les deux autres marches du podium final. Seul pilote à avoir marqué des points à toutes les courses et vainqueur à Spa-Francorchamps, le Français pourrait avoir un léger ascendant comptable et psychologique, mais ses concurrents directs tenteront de répliquer au meilleur moment.

Lutte pour la cinquième place

Actuellement occupée par Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing), la cinquième place s’annonce également disputée. Le Français dispose d’un petit coussin face à ses poursuivants, dont le premier n’est autre que son équipier Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing).

Le Suisse tentera de confirmer son premier succès acquis en Belgique, mais Ferdinand Habsburg (Fortec Motorsports), l’un des rares pilotes à avoir déjà piloté à Estoril, Jehan Daruvala (Josef Kaufmann Racing), Robert Shwartzman et Will Palmer (R-ace GP) donneront tout pour se distinguer.

Dernière chance pour briller

La finale sera la dernière occasion pour Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), Julien Falchero (R-ace GP), Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés), Bruno Baptista (Fortec Motorsports) et Alexey Korneev (JD Motorsport) de monter sur le podium et d’entrer dans le top dix final.

Alex Perullo (Technorace) visera également ses premiers points dans un peloton complété par des wild-cards connus comme Nikita Triotskiy (Fortec Motorsports) et Ghislain Cordeel (GMMA Formula Racing), et de nouveaux tels Alexander Vartanyan (Fortec Motorsports), Marcus Armstrong (R-ace GP), Alex Peroni (TS Corse) et Frank Bird (Fortec Motorsports).

Jean-Pascal Dauce, Directeur des Programmes Compétition Client Renault Sport Racing : « Achever notre calendrier 2016 par Estoril nous permet de nous offrir une finale aux inconnues multiples : qui sera d’entrée dans le rythme ? Qui s’adaptera le plus rapidement aux défis ? Qui créera la surprise ? Sur un tel tracé chargé d’histoire, plusieurs dotations restent en jeu tout comme la couronne chez les équipes. Dans une catégorie aussi compétitive, la régularité est nécessaire pour atteindre les sommets. Nous avons hâte de nous rendre au Portugal pour suivre les dernières évolutions de nos champions en herbe et la nomination des pilotes qui marqueront des points pour les équipes avant un dénouement palpitant ! »

Programme et TV

Les spectateurs pourront également profiter des animations en piste proposées par Renault Classic, mais aussi des activités au sein du Village dont l’exposition de la gamme Renault et de F1 Renault historiques, d’un pit-stop challenge ou encore de shows vélos pour les grands et les petits.

Les deux courses du week-end seront diffusées en streaming sur la chaîne Youtube Renault Sport.

Vendredi 21 octobre 2016
10h15 – 11h05 Essais collectifs 1
13h45 – 14h35 Essais collectifs 2

Samedi 22 octobre 2016
10h20 – 10h50 Qualifications 1
13h51 – 14h18 Course 1

Dimanche 23 octobre 2016
8h00 – 8h30 Qualifications 2
10h46 – 11h13 Course 2

Programme - pdf

Liste des engagés - pdf

Retour en haut