Même au cœur de l’été, le Clio R3T European Trophy continue d’animer la saison de rallye. Le week-end dernier, c’est le Rallye Montagne Noire qui a permis aux concurrents de la zone France de poursuivre leur route, alors que le Rally del Casentino était au programme de ceux de la zone Italie quelques jours plus tôt. Ces épreuves ont permis à Benoît Vaillant et Luca Rossetti de prendre de l’avance en tête de leurs classements généraux respectifs.

Depuis le début de saison, les zones France et Italie du Clio R3T European Trophy se révèlent des plus disputées. Après le Rally Targa Florio, qui avait vu la victoire et la prise de pouvoir de Luca Rossetti au classement général, le Clio R3T Trophy abordait en Italie sa quatrième manche, avec le Rally del Casentino (17-18 juillet). Arrivé en tant que leader, l’ancien Champion d’Europe prenait rapidement les rênes et occupait même la première place des deux roues motrices. Gêné par des spectateurs qui le ralentissaient en jetant des projectiles, il devait céder sa position en deux roues motrices mais parvenait tout de même à s’imposer en Clio R3T Trophy. Il devançait Ivan Ferrarotti, Aleks Humar et Giacomo Scattolon. Cette victoire lui permettait, au classement général, d’augmenter son capital (120 points), devant Ivan Ferrarotti (104), Fabrizio Andolfi (69), Giacomo Scattolon (42) et Aleks Humar (15).

Après sa victoire au Rallye National de Bretagne, Benoît Vaillant voulait confirmer au Rallye Montagne Noire. Et, en l’absence de Jean-Sébastien Vigion, son plus sérieux rival, il avait une bonne occasion de prendre le large dans la zone France du Clio R3T European Trophy. En tête dès le vendredi soir, il prenait tout de suite ses distances par rapport à ses rivaux. Malgré les bons chronos de Marvin Sorin le samedi, Benoît Vaillant se montrait le plus solide pour aller chercher les 25 points de la victoire, plus les 5 points du meilleur performeur. Il s’imposait finalement devant Marvin Sorin, Nicolas Rouillard et Didier Héron. William Pitot avait dû renoncer dès le début sur ennui mécanique. Au classement général, Benoît Vaillant creuse l’écart (108 points) devant Jean-Sébastien Vigion (69), Marvin Sorin (55), William Pitot (15), Nicolas Rouillard (15), Philippe Rageau (12) et Didier Héron (12).

Prochaines épreuves du Clio R3T European Trophy :
22-23 août : Rallye Ferrol (Iberia)
28-30 août : Rally Friuli Venezia Giulia (Italie)
4-6 septembre : Rallye du Mont-Blanc Morzine (ALPS / France)

Plus de renseignements sur le Clio R3T European Trophy sur Renautsport.com.

Retour en haut