Déjà vainqueur à Monaco, Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) a conclu sa première année en Eurocup Formula Renault 2.0 en s’imposant sur la piste séchante d’Estoril. Parti en pole position, le rookie a remporté la dernière course de la saison devant le lauréat 2016, Lando Norris (Josef Kaufmann Racing), et Max Defourny (R-ace GP). La victoire du Français ne permet toutefois pas à son équipe de devancer Josef Kaufmann Racing, qui s’offre un deuxième titre consécutif dans la catégorie.

Fenestraz obtient la dernière pole de la saison...

Le matin, Sacha Fenestraz arrachait la pole position en 1’42’’068 au terme d’un sprint final de quatre minutes après le drapeau rouge provoqué par Ghislain Cordeel (GMMA Formula Racing). Le Français devançait ainsi Max Defourny, Lando Norris, Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) et Robert Shwartzman (Josef Kaufmann Racing) sur la grille de départ.

... et maîtrise les débats

Après une averse avant le départ, la majorité des pilotes optait en faveur des pneus pluie. Au premier virage, Henrique Chaves se portait à la hauteur de Sacha Fenestraz, mais le Français conservait l’avantage sur Max Defourny et le Portugais, qui cédait au cinquième tour face à Lando Norris.

Lando Norris poursuivait ensuite sa remontée en trouvant l’ouverture sur Max Defourny au douzième passage, mais ne pouvait plus rattraper le leader qui s’imposait trois boucles plus tard.
Max Defourny complétait le podium devant Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing). Parti septième, le Français dépassait Henrique Chaves à deux tours de l’arrivée, mais cela était insuffisant pour permettre à Tech 1 Racing de supplanter Josef Kaufmann Racing au classement général.

Sixième, Robert Shwartzman devançait finalement Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing), Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés), Bruno Baptista (Fortec Motorsports) et le wild-card Marcus Armstrong (R-ace GP).

Ils ont dit

Sacha Fenestraz : « Signer ma première ‘vraie’ pole position et gagner la dernière course de la saison est une belle manière de conclure l’année. C’était un bon week-end en dépit des conditions météorologiques difficiles. Le plus dur aujourd’hui était de gérer les pneus car la piste avait séché entre le départ et l’arrivée. Il fallait trouver les rares endroits où il était possible de refroidir les pneus et j’y suis parvenu. Dans l’ensemble, c’était une belle première saison même si j’ai commis des erreurs, y compris ce week-end. Si je reviens l’an prochain, le but sera de gagner le titre. »

Lando Norris : « Ce n’était pas mon meilleur départ honnêtement ! Avec les conditions séchantes, la pole s’est jouée à celui qui franchissait la ligne d’arrivée le dernier. Après le premier tour, j’ai fait de mon mieux en course pour revenir et dépasser Max avec succès. Je tiens à remercier l’équipe pour cette saison. Ils m’ont permis de réaliser une saison dépassant toutes mes attentes en Formula Renault 2.0. »

Max Defourny : « Nous avons connu une saison difficile avec de nombreux déboires, quelques erreurs, mais cela était rarement de notre fait. Néanmoins, le rythme était là toute l’année, nous étions souvent parmi les plus rapides et il faut savoir accepter quand les choses ne vont pas dans votre sens. Je pense que nous méritions mieux que la troisième place finale, mais il nous faut désormais se concentrer sur la suite. »

Classement général*
1. Lando Norris (Josef Kaufmann Racing) 253
2. Dorian Boccolacci (Tech 1 Racing) 200
3. Max Defourny (R-ace GP) 178,5
4. Harrison Scott (AVF by Adrián Vallés) 172
5. Sacha Fenestraz (Tech 1 Racing) 119,5

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Qualifications - pdf

Grille de départ - pdf

Course - pdf

Classement général Pilotes - pdf

Classement général Équipes - pdf

Retour en haut