Si Canal + a remporté le prix du meilleur diffuseur international F1 au terme de la saison 2014, d’autres chaines réalisent aussi un travail remarquable. C’est le cas de Sky Sports au Royaume-Uni. Et c’est d’ailleurs durant l’une de leurs retransmissions qu’un clin d’œil a été fait aux World Series by Renault avant de rebondir sur les réseaux sociaux… Que se cache derrière le signe de Sebastian Vettel, quand il montre son index après une victoire ?

Invité au micro de Sky Sports, Trevor Carlin – patron de l’équipe Carlin qui engageait Sebastian Vettel en Formula Renault 3.5 Series durant la saison 2006 – a dévoilé le secret.

Même si beaucoup trouvaient ce signe parfois arrogant, Sebastian Vettel le faisait par habitude, en hommage à ses mécaniciens de chez Carlin…

« C’était sa première saison en Formula Renault 3.5 Series et il était déjà très rapide », racontait Trevor Carlin à l’antenne de Sky Sports. « A Spa, malgré la pluie, il avait décidé de passer le Raidillon à fond et il a eu un énorme accident. En tapant dans les pneus avec le volant braqué, l’une de ses roues avant s’est détachée et elle a arraché le sommet de son index. On a dû l’amener à l’hôpital. »

Cet effroyable moment reste dans les mémoires des fans des World Series by Renault. Plusieurs pilotes étaient sortis au sommet du Raidillon ce jour-là.

« Lorsqu’il est arrivé au circuit le lendemain, il avait un énorme bandage sur la main », continuait Trevor. « Il restait très souriant, même s’il ne pouvait pas participer à la course. Nos mécaniciens s’étaient moqués de lui en se faisant aussi de gros bandages. »

C’est à cette époque que Sebastian Vettel a commencé à signer ses victoires en montrant ostensiblement son index. Aucune arrogance, juste un hommage à l’humour de ses anciens mécaniciens et à une petite cicatrice qu’il garde encore sur sa dernière phalange !

Retour en haut