Si l’appellation Renault Sport a été créée en 1975, aucun modèle de la marque n’avait reçu ce patronyme jusqu’à la seconde génération de Clio, en 1999. Avec la lourde tâche de succéder à l’iconique Clio Williams, la « Renault Sport » allait jeter les bases d’une nouvelle famille au cœur de la gamme Renault.

Renouvelée, la Clio laisse transparaître le dynamisme de la marque dans ses premières versions Si et Sport. Mais, dès l’origine, l’idée du Losange est d’offrir une descendante musclée aux Clio 16s et Williams…

Lors du Salon de Genève 1999, la Clio Renault Sport 2.0 16V est présentée avec l’ambition de coiffer la gamme. Par sa fiche technique, elle se place déjà au rang de référence. Moteur 4 cylindres, 1 998 cm3, 16 soupapes, 172 chevaux à 6 250 tours/minute et 204 Nm à 5 400 tours/minute pour 1 035 kilogrammes.

Comme la Clio 16s, elle reçoit le titre de Sportive de l’Année Echappement. Ses performances sont plébiscitées : 0 à 100 km/h en 7,3 secondes et 1 000 DA en 28 secondes.

Un an après le lancement, une série numérotée « Limited » teinte vert scarabée métallisé avec des jantes BBS et une sellerie en cuir gris clair est proposée.

Dès juin 2001, le restylage de la gamme Clio profite aussi à la Renault Sport. Cette nouvelle version gagne des roues de 16 pouces et atteint 222 km/h en vitesse maximale.

En 2002, Renault Sport va encore plus loin. Avec la série « Jean Ragnotti », la Clio Renault Sport se veut plus légère, plus radicale et sans ABS. Elle gagne 69 kilogrammes par rapport à la Phase 2. Le 400 mètres départ arrêté est désormais achevé en 14,8 secondes.

La Jean Ragnotti est remplacée par la « Playstation 2 » un an plus tard. Même définition technique que la précédente avec l’ajout de la climatisation.

Le bloc-avant avec une prise d’air inférieure trapézoïdale, la calandre et certains afficheurs passés de l’analogique au numérique marquent le lancement de la Clio Renault Sport modèle 2004.

Le moteur F4R voit sa puissance passer à 182 chevaux, pour un couple inchangé disponible dès 5 250 tours/minute. En septembre, une série spéciale Clio Renault Sport Team est proposée à un tarif plus abordable et avec quelques kilogrammes de moins sur la balance, en se passant de certains équipements de confort.

Pour accompagner la Clio Renault Sport, Renault a également été très en vue sur les circuits et en rallye. La Clio Cup s’est distinguée dans de nombreux championnats nationaux. Sur routes, les Clio Renault Sport Jean Ragnotti Groupe N ont permis à des centaines de pilotes de vivre leur passion. Bien qu’homologuées à partir de la version 1,6 litre 16v, la Clio Cup Rallye a participé à l’éclosion de jeunes talents… Et la Clio Super 1600 s’est distingué en Championnat du Monde Junior, en Championnat d’Europe et dans les championnats nationaux !

Retour en haut