Alors qu’il avait quitté Silverstone sur un abandon au premier virage, Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) s’est parfaitement relancé lors des essais collectifs du Renault Sport Trophy au Nürburgring. Leader de la catégorie Élite, le Néerlandais a signé la meilleure performance du jour en 1’53’’616, plus d’une demi-seconde devant Andrea Pizzitola, deux fois deuxième. Vainqueur en Endurance le week-end dernier, Luciano Bacheta (Oregon Team) s’est offert le troisième temps. En Prestige, Richard Gonda (ART Junior Team) a dominé les deux séances devant Dario Capitanio (Oregon Team) et Max Braams (V8 Racing).

Steijn Schothorst leader pour sept dixièmes

David Fumanelli (Oregon Team) dégainait le premier, rapidement battu par Luciano Bacheta, Bas Schothorst (Zele Racing) et Nicky Pastorelli (V8 Racing). Luciano Bacheta reprenait son bien, mais Richard Gonda lui ravissait le meilleur temps avant que Steijn Schothorst n’améliore à plusieurs reprises dans la première moitié de séance. Son tour en 1’54’’259 lui permettait de devancer Andrea Pizzitola et Indy Dontje (ART Junior Team). Les Prestige Richard Gonda et Dario Capitanio complétaient le top cinq.

Le Néerlandais récidive pour plus d’une demi-seconde

L’après-midi, l’entame offrait le même scénario avec David Fumanelli et Luciano Bacheta aux premiers rangs. Richard Gonda les délogeait, mais les pilotes Oregon Team répondaient jusqu’à la réplique de Steijn Schothorst, dont les nombreuses améliorations lui permettaient de signer le meilleur temps de la journée en 1’53’’616. Leader en Élite, le Néerlandais devançait finalement Andrea Pizzitola, Luciano Bacheta, David Fumanelli et Roy Geerts au terme d’une séance interrompue quelques minutes pour dégager la Renault Sport R.S. 01 d’Adalberto Baptista (Oregon Team). En Prestige, Richard Gonda améliorait également pour battre Dario Capitanio et Max Braams.

Ils ont dit

Steijn Schothorst : « Après la grosse déception de Silverstone, je suis heureux de revenir aussi fort. Comme tout le monde le sait, ce n’est que le vendredi et nous devons surtout analyser ma propre performance dans la Renault Sport R.S. 01 afin de maximiser notre potentiel. Malgré les gros écarts sur les deux séances, il est difficile de savoir quels pneus ont été utilisés par nos concurrents. Nous ne connaîtrons les vrais écarts qu’après les qualifications demain. »

Andrea Pizzitola : « Nous allons travailler d’arrache-pied ce soir pour trouver une manière de réduire l’écart qui nous sépare de Steijn. Je pense que nous nous sommes rapprochés au fil de la journée, grâce à nos progrès sur la voiture. Hormis cela, les séances se sont bien déroulées et nous avons pu réapprivoiser le tracé. Il faudra toutefois surveiller la météo qui s’annonce changeante. »

Dario Capitanio : « Le Nürburgring est un circuit très dur à découvrir et c’est mon cas. Son tracé est fou. Il y a du survirage et du sous-virage dans plusieurs courbes. Il faut travailler son pilotage et j’essaie de trouver la bonne ligne. Ce n’est pas facile, mais les temps sont plutôt bons. Je peux faire encore mieux demain avec des pneus neufs ! »

Essais collectifs 1

Essais collectifs 2

Classement combiné

Photo HD

Retour en haut