Pour la première apparition du Renault Sport Trophy sur le Red Bull Ring, l’équipage #9 de la Renault Sport R.S. 01 du Team Marc VDS EG 0,0 composé de Markus Palttala et Fabian Schiller s’est montré le plus rapide des essais collectifs. Le duo a signé le meilleur temps en 1’26’’131 devant le binôme formé de Kevin Korjus et Fredrik Blomstedt (R-ace GP #3) et celui de Raoul Owens et Jean-Marc Merlin (R-ace GP #2).

Ce vendredi, les concurrents du Renault Sport Trophy bénéficiaient de trois séances d’essais pour se préparer aux qualifications et à la course Endurance de samedi.

Doublé R-ace GP pour commencer

Si la Renault Sport R.S. 01 confiée à Roy Geerts et Miguel Ramos (Equipe Verschuur #19) était la première à signer un tour lancé, les temps descendaient rapidement jusqu’à l’interruption provoquée par l’Oregon Team #1. S’en suivait un sprint final de dix minutes dont la R-ace GP #3 de Kevin Korjus et Fredrik Blomstedt sortait victorieuse en 1’26’’824 face à la R-ace GP #2 de Raoul Owens et Jean-Marc Merlin, l’Oregon Team #5 de David Fumanelli et Due, l’Equipe Verschuur #21 de Pieter et Jeroen Schothorst et l’Oregon Team #4 de Bruno Bonifacio et Andrés Méndez.

Team Marc VDS EG 0,0 réplique

Lors de la deuxième séance, la Team Marc VDS EG 0,0 #9 confiée à Markus Palttala et Fabian Schiller abaissait la première la référence matinale. Malgré les efforts de la R-ace GP #2, la #9 reprenait les commandes en 1’26’’270 en toute fin de session. L’Oregon Team #4, l’Equipe Verschuur #21 et l’Oregon Team #1 complétaient le top cinq.

Les pilotes du Team Marc VDS EG 0,0 poursuivaient sur leur lancée en améliorant encore dans la troisième et dernière session. Le relais rapide à mi-séance de la paire germano-finlandaise conclu en 1’26’’131 leur assurait définitivement la tête face aux R-ace GP #3 et #2. L’Oregon Team #4 et la Team Marc VDS EG 0,0 #15 de Tanart Sathienthirakul et Fran Rueda suivaient.

Ils ont dit

Markus Palttala : « Comme je reviens d’un séjour aux États-Unis et que notre hôtel est à cinquante minutes du circuit, je souffrais un peu du jet-lag et l’équipe a laissé Fabian Schiller piloter ce matin afin que je puisse dormir. Signer le meilleur temps sur deux séances s’annonce bien, mais cela a été souvent le cas en essais et nous avons eu du mal à confirmer en qualifications. Je ne vais donc pas trop me réjouir d’autant que les écarts sont proches. C’est un bon début, mais il faut continuer d’attaquer pour franchir un nouveau cap. La surface de la piste est tellement lisse qu’elle en devient un défi pour trouver la bonne adhérence et le bon équilibre. Cela n’enlève toutefois en rien le plaisir d’y piloter une voiture avec autant d’appuis que Renault Sport R.S. 01 ! »

Kevin Korjus : « La première session s’est vraiment bien passée avec un doublé de l’équipe. La voiture se comportait bien, mais je suis parti en début de deuxième séance alors que beaucoup amélioraient sur la fin. Sur la dernière session, je ne sais pas si nos concurrents ont utilisé des pneus usés, mais nous avons eu un problème répétitif. Hormis cela, la voiture était vraiment bonne et je pense que nous serons mieux placés en qualifications qu’à Imola, où le week-end avait été vraiment difficile. »

Raoul Owens : « Je suis ravi de cette journée, la voiture était régulière et je pense que nos essais du mois dernier au Red Bull Ring nous aident beaucoup à avoir un bon point de départ. Je suis vraiment satisfait d’avoir été constamment dans le trio de tête. J’étais à l’aise au volant et nous avons effectué quelques changements pour progresser. J’espère que la chance va tourner ce week-end. Je sais que j’ai le rythme et la performance pour me battre régulièrement pour le podium, mais j’ai joué de malchance. Ce sont des choses qui arrivent en sport automobile et il m’appartient d’en trouver la solution. »

Essais collectifs 1 - pdf

Essais collectifs 2 - pdf

Essais collectifs 3 - pdf

Retour en haut