Renault Sport Racing lève le voile ce jeudi 11 février 2016 sur les équipes sélectionnées pour la deuxième saison du Renault Sport Trophy. Trois nouvelles structures rejoignent l’aventure.

Après une première année en compétition couronnée de succès pour Renault Sport R.S. 01, la campagne 2016 approche à grands pas pour les écuries ayant décidé de poursuivre leur engagement, mais aussi pour celles prêtes à entrer dans la course.

En 2016, elles seront sept à s’affronter après avoir confirmé leur volonté de participer tout en apportant les garanties nécessaires.

Championne PRO en titre avec Andrea Pizzitola, ART Junior Team tentera de récidiver, tout comme les Italiens d’Oregon Team, sacrés chez les équipes, mais aussi chez les pilotes avec Dario Capitanio, qui sera présent en PRO après avoir remporté la classe AM en 2015. Présents aux avant-postes, Equipe Verschuur et V8 Racing reviendront également pour prendre leur revanche.

Trois nouvelles équipes

Trois nouvelles équipes viendront s’ajouter à un peloton qui s’annonce extrêmement compétitif. Après s’être engagée en Formula Renault 2.0 et 3.5, Strakka Racing renouvelle sa confiance dans les formules de promotion organisées par Renault Sport Racing en débutant au sein du Renault Sport Trophy. Les Britanniques pourront s’appuyer sur leur longue expertise de l’Endurance acquise en LMP2 depuis plusieurs années.

Écurie sacrée à de multiples reprises en GT, dont aux dernières 24 Heures de Spa, le Team Marc VDS EG 0,0 s’offrira un nouveau départ dans le monde du sport automobile via le Renault Sport Trophy. La structure belge bénéficiera du soutien technique de Monlau Competición, déjà active dans la catégorie en 2015.

Enfin, après une saison avec Audi et ISR en Blancpain Endurance Series, le High Class Racing fera son entrée dans le Renault Sport Trophy. L’équipe d’Anders et Thomas Fjordbach, anciens animateurs des championnats de Clio Cup, tentera de faire forte impression dès ses débuts dans la discipline.

Des primes attractives

Avec son peloton ultra-compétitif, le Renault Sport Trophy s’est hissé dès sa saison inaugurale parmi les catégories les plus attractives pour les jeunes espoirs du sport automobile. Ce statut est affirmé par de riches dotations. Le vainqueur de la catégorie PRO bénéficiera d’un programme complet de préparation avant de participer aux essais de sélection organisés par l’équipe officielle NISMO en Super GT. S’il n’est pas retenu, il disposera d’une prime de 200 000 € en cash.

De son côté, le pilote titré en AM se verra offrir un baquet en LMP2 pour les 24 Heures du Mans, ou s’il le désire, d’une bourse de 140 000 € afin de rejoindre la catégorie PRO du Renault Sport Trophy en 2017, à l’image de Dario Capitanio chez Oregon Team cette année.

Les concurrents se retrouveront à Motorland Aragón les 22 et 23 mars prochains pour les premiers essais collectifs de la saison.

Liste des équipes engagées pour le Renault Sport Trophy 2016



  • ART Junior Team (FRA)
  • Equipe Verschuur (NED)
  • High Class Racing (DEN)
  • Oregon Team (ITA)
  • Strakka Racing (GBR)
  • Team Marc VDS EG 0,0 – Monlau Competición (BEL)
  • V8 Racing (NED)

Retour en haut