Déjà vainqueur le week-end dernier à Silverstone, Jack Aitken (Koiranen GP) a récidivé ce samedi au Nürburgring. Parti de la deuxième position, le Britannique a pris le dessus sur le poleman et leader au classement général Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing), avant de résister à la pression d’Ukyo Sasahara (ART Junior Team) pour s’imposer face au Japonais. Soutenu par le SMP Racing, Matevos Isaakyan (JD Motorsport) montait sur la troisième marche du podium. Finalement sixième, Louis Delétraz conserve la tête de l’Eurocup Formula Renault 2.0, mais trois pilotes se trouvent à moins de six points du Suisse. Jehan Daruvala (Fortec Motorsports) s’est classé meilleur rookie, le protégé de la Sahara Force India Academy terminant septième.

Samedi matin, Louis Delétraz signait sa cinquième pole position de l’année en 1’54’’784, nouveau record de la piste pour la catégorie. Le Suisse devançait Jack Aitken, Jake Hughes (Koiranen GP), Ukyo Sasahara et Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport) sur la grille.

Aitken surgit en tête

Avec Max Defourny (ART Junior Team) bloqué sur la grille, tout comme Josef Zaruba (AVF) lors de la mise en grille, les concurrents jouissaient d’un tour de formation supplémentaire. Au terme d’un départ extrêmement compact, Jack Aitken s’emparait de la tête devant Ukyo Sasahara et Matevos Isaakyan. Jake Hughes, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) et le poleman Louis Delétraz suivaient. Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing) était l’unique victime du premier tour. La voiture de sécurité entrait en piste une boucle plus tard lorsque Valentin Hasse-Clot (Fortec Motorsports) était également contraint d’abandonner dans les graviers.

Sasahara met la pression

Malgré les velléités de ses poursuivants, Jack Aitken conservait les commandes de la course au restart. Les positions restaient identiques, avant que Jehan Daruvala dépasse Ignazio D’Agosto au sixième tour pour le gain de la septième place. L’Italien passait plus tard aux stands pour définitivement renoncer.

En tête, Jack Aitken résistait aux assauts d’Ukyo Sasahara jusqu’au drapeau à damier. Matevos Isaakyan s’assurait la troisième marche du podium devant Ben Barnicoat, qui avait pris le dessus sur Jake Hughes au onzième tour. Louis Delétraz se classait sixième, suivi du rookie Jehan Daruvala. Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing), Martin Kodrić (Fortec Motorsports), Dennis Olsen (Manor MP Motorsport) et Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) terminaient également dans les points.

Ils ont dit

Jack Aitken : « Avec autant de parcours dans la descente vers le premier virage, il était possible de faire la différence. J’ai réussi à prendre l’avantage et je n’ai pas senti le moindre contact, même si cela a dû être différent derrière. Ensuite, Ukyo m’a mis sous pression tout au long de la course. Il freinait vraiment tard, mais il n’a jamais été une vraie menace. Ce n’était pas facile, mais j’ai réduit l’écart au championnat. Il n’y a pas de miracles, nous avons amélioré ma régularité tout en continuant de faire de notre mieux possible. »

Ukyo Sasahara : « J’ai essayé de dépasser Jack durant toute la course, mais il a très bien défendu sa position. J’ai essayé de le suivre en espérant une erreur ou une ouverture, mais rien n’est venu. Il n’y avait pas de solution pour le doubler, mais après être parti quatrième, je suis assez satisfait de ma deuxième place. »

Matevos Isaakyan : « C’était un départ normal. J’avais conservé ma position au premier virage, puis dans le deuxième et le troisième, j’ai dépassé quatre voitures. J’étais assez heureux, même si je me suis même demandé comment j’avais pu faire cela. Il a ensuite fallu gérer Jake Hughes, tout en revenant sur Ukyo. Nous étions tous assez proches, mais pas suffisamment pour réaliser une manœuvre. Ce podium est néanmoins un excellent résultat après le désastre de Silverstone où je n’ai pas inscrit de point. »

Classement général provisoire* : 1. L. Delétraz – 132 points, 2. K. Jörg – 129, 3. J. Aitken – 128, 4. J. Hughes – 126, 5. A. Hubert – 100… *Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Course 1

Championnat pilotes

Championnat teams

Interview Aitken

Photo HD

Retour en haut