Jack et Jake en patrons à Misano. Une victoire chacun pour Aitken et Hughes qui offrent un doublé à Koiranen GP dans la sixième et avant-dernière manche de la Formule Renault 2.0 ALPS. Désormais, seulement quelques points séparent le leader Hughes de son coéquipier. Le Russe Matevos Isaakyan finit deux fois second et continue à faire briller les couleurs de JD Motorsport, renforçant du même coup sa troisième place dans le championnat. L’Indien Jehan Daruvala (Fortec Motorsports) a également été l’un des protagonistes de ce week-end en s’emparant des deux pole positions (la pole position du samedi étant pour lui la première de sa carrière) et en réalisant une 3e place dans la première course et une quatrième place dans la deuxième course, derrière le coéquipier d’Isaakyan, le Brésilien Thiago Vivacqua, qui s’est emparé de la troisième marche du podium. L’Autrichien Stefan Riener (Koiranen GP), qui s’est emparé des sixième et cinquième places, figure encore parmi les pilotes les plus réguliers. Le week-end aurait pu mieux se dérouler pour Vasily Romanov (Cram Motorsport) qui a fait forte impression dans la première course en réalisant une quatrième place devant Hughes, mais qui a perdu le contrôle de sa voiture au cours de la deuxième séance de qualification, ce qui l’a laissé à l’arrière sur la grille de départ pour la deuxième course. Félicitations aux deux pilotes GSK Grand Prix, Daniele Cazzaniga et Denis Bulatov qui ont réalisé une huitième place comme meilleur résultat.

Première course : au feu vert, Aitken et Isaakyan dépassaient le pilote en pole Daruvala, lequel était également chassé de près par Romanov. Le Russe réussissait à dépasser l’Indien dès le premier tour, lequel se retrouvait par conséquent quatrième au début du second tour. Derrière lui, Riener dépassait Vivacqua tandis que Hughes occupait toujours la septième place, comme sur la grille de départ. Cazzaniga réussissait un départ prometteur passant de la 11e à la 8e place avec Pronenko et Korneev à la lutte derrière. À 9 minutes de la fin, Daruvala reprenait la troisième place à Romanov. Hughes s’emparait de la 6e place en dépassant Vivacqua. Dans le même temps, Isaakyan réduisait l’écart sur Aitken et cherchait l’ouverture. Mais le pilote de Koiranen GP défendait son avance jusqu’au drapeau. Une fin sur le podium prometteuse pour Daruvala dont c’était les débuts à Misano.

Deuxième course : Daruvala est une fois encore sous les feux de la rampe. Après avoir gagné la pole, le pilote indien est encore une fois dépassé au premier tour par Hughes et Isaakyan. Vivacqua est quatrième, chassé par Riener. La voiture de sécurité est appelée car la voiture pilotée par Korneev est restée coincée dans le virage de Quercia. La course est redémarrée au bout de deux tours et Isaakyan met la pression sur le leader. Mais un autre contact a lieu, cette fois entre Cazzaniga et Hamprecht. Pronenko est sixième, devant Aitken qui réussit cependant à dépasser son rival, lequel ralentit et est également dépassé par Bulatov et Romanov, ce dernier étant l’auteur d’une incroyable remontée depuis l’arrière de la grille. Au septième tour, Vivacqua dépasse Daruvala et s’empare de la troisième place. Romanov est septième. Hughes ne laisse aucune possibilité à Isaakyan et termine en tête. Vivacqua ferme également toutes les ouvertures et s’empare d’un podium mérité. Aitken est sixième. Il fait l’objet d’une pénalité de deux places sur la grille pour une manœuvre incorrecte lors des qualifications.

Après la deuxième course, les moteurs d’Aitken et Isaakyan ont été expédiés à Oreca pour enquête complémentaire, les résultats sont donc "en instance". La prochaine et dernière manche du Formule Renault 2.0 ALPS se tiendra le week-end du 10 et 11 octobre à Jerez.

Le championnat (top 5) : 1. Jake Hughes GBR (Koiranen GP) 204 ; 2. Jack Aitken GBR (Koiranen GP) 192 ; 3. Matevos Isaakyan RUS (JD Motorsport) 181 ; 4. Stefan Riener AUT (Koiranen GP) 173 ; 5. Thiago Vivacqua BRA (JD Motorsport) 167.

Retour en haut