Après un lancement réussi pour Renault Sport R.S. 01 dont la commande initiale de vingt voitures a trouvé acquéreur, 2016 s’annonce comme l’année de la confirmation pour la dernière création des Ulis. Désormais forte d’une saison d’expérience, le Renault Sport Trophy sera renforcé pour sa deuxième année dans le monde du sport automobile en s’appuyant sur des valeurs essentielles telles que l’équité technique et sportive, la maitrise des coûts et la pertinence dans l’accès aux championnats professionnels.

DES DOTATIONS UNIQUES EN SPORT AUTOMOBILE

À l’issue de la saison 2016, le pilote sacré en « PRO » participera aux tests de sélection NISMO en Super GT, à l’image d’Andrea Pizzitola cette semaine. Si le champion n’est pas retenu, il pourra alors bénéficier d’une dotation de 200 000 € en cash.

Chez les « AM », le concurrent titré pourra disputer l’édition 2017 des 24 Heures du Mans en LMP2, ou s’il le souhaite, disposer d’une bourse de 140 000 € pour l’aider à passer en « PRO » en 2017.

Enfin, les trois meilleures équipes de chaque meeting seront primées à l’aide de vouchers s’élevant respectivement à 10 000, 7 000 et 3 000 €.

STABILITE SPORTIVE ET TECHNIQUE

Le format des meetings continuera d’offrir un temps de roulage conséquent. Avec six rendez-vous comprenant deux séances d’essais collectifs de 90 minutes, deux qualifications de 20 minutes, une course d’Endurance de 70 minutes plus un tour et deux courses sprint de 25 minutes plus un tour. Les concurrents devraient ainsi couvrir sur la saison plus de 6600 kilomètres en incluant les essais collectifs.

Dans le volet technique, la priorité est à la stabilité afin de préserver des coûts accessibles en vue de la saison 2016.

Côté sportif, il en sera de même à l’exception de la mise en place d’une balance de performance établie selon les résultats dans la catégorie. Celle-ci sera uniquement appliquée en Prestige. À noter que le barème de points restera identique avec les pilotes marquant leurs propres points sur les courses d’Endurance sans être tributaires des résultats de leurs partenaires.

RENAULT SPORT R.S. 01 À L’ASSAUT DU GT3

Établi selon la balance de performance adéquate et homologuée, le kit GT3 est d’ores et déjà disponible pour Renault Sport R.S. 01. Des accords ont été trouvés avec le GT Tour et les VdeV Series sans provoquer de conflit avec le calendrier du Renault Sport Trophy.

Les équipes pourront également s’inscrire en 24H Series et aux 12H d’Abu Dhabi. En parallèle, Renault Sport Technologies poursuit ses discussions avec d’autres promoteurs afin d’étoffer le programme sportif des structures ayant fait l’acquisition de Renault Sport R.S. 01.

Depuis l’homologation, Renault Sport R.S. 01 s’est distinguée en remportant la catégorie Open Challenge du GT Tour sur le Circuit Paul Ricard, les 500 kilomètres de Zandvoort ou encore en signant la pole position aux 6 Heures de Rome.

Jean-Pascal Dauce, Directeur de la Compétition de Renault Sport Technologies : « Le lancement de Renault Sport R.S. 01 et du Renault Sport Trophy a représenté un véritable défi tant pour les teams que pour nos équipes aux Ulis. Nous sommes fiers d’annoncer que les vingt premières voitures construites ont trouvé acquéreur. Nous avons également réussi le tour de force d’introduire sur le marché une voiture de course unique et une discipline déjà réputée en aussi peu de temps. Nous suivons désormais notre plan de marche pour leur développement. Renault Sport R.S. 01 est née pour l’Endurance et le GT, ainsi était-il logique d’œuvrer pour lui offrir d’excitantes perspectives à l’image du GT3. Concernant le Renault Sport Trophy, nous avons misé sur la stabilité tout en améliorant ses qualités. Nous avons hâte de voir qui succèdera à Andrea Pizzitola, Dario Capitanio et David Fumanelli sur un calendrier énormément renouvelé ! Nous espérons avoir de belles surprises à dévoiler lors de la communication de la liste des équipes présélectionnées le 15 décembre ! »

CALENDRIER

Essais hivernaux
Aucune restriction sur deux pistes maximum du calendrier 2016 – Break du 15 décembre au 3 janvier

Essais de pré-saison 2016*
22-23 mars 2016 : Motorland Aragón
30-31 mars 2016 : Estoril
* à confirmer

Essais en cours de saison 2016
Du premier jour après les derniers essais collectifs au dernier meeting, sont autorisés :
-  Six jours d’essais par voiture, dont deux pour les pilotes PRO, quatre pour les pilotes AM,
-  Les essais privés ne sont pas autorisés sur les circuits du championnat dans les deux semaines avant le meeting s’y tenant,
-  Les essais privés ne seront pas limités dans la configuration GT3.

Calendrier 2016 du Renault Sport Trophy*
16-17 avril 2016 : Motorland Aragón
13-15 mai 2016 : Imola
15-17 juillet 2016 : Red Bull Ring
26-28 août 2016 : Circuit Paul Ricard
23-25 septembre 2016 : Circuit de Spa-Francorchamps
21-23 octobre 2016 : Estoril
*sous réserve de l’approbation de ce calendrier par la FIA

Retour en haut