La grande finale des World Series by Renault se disputait le week-end dernier sur le Circuito de Jerez. Les conditions météorologiques ont joué des tours aux 32 000 spectateurs présents et aux concurrents des catégories organisées par Renault Sport Technologies. Sous des averses parfois diluviennes, les pilotes ont usé de tout leur talent, à l’image d’Oliver Rowland signant de nouveaux records en Formula Renault 3.5 Series ou de Jack Aitken, lauréat de l’Eurocup Formula Renault 2.0. Andrea Pizzitola s’est également adjugé la couronne au sein du Renault Sport Trophy Elite. Dario Capitanio remporte le titre en Renault Sport Trophy Prestige et le couple Capitano/Fumanelli est sacré en Renault Sport Trophy Endurance. Entre les épreuves, Pierre Gasly a fait le show avec l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show pour ravir le public venu pour conclure ce cru 2015.

Patrice Ratti, Directeur Général Renault Sport Technologies : « Malgré une météo peu clémente, nous avons assisté à de magnifiques courses ce week-end et nous avons célébré de grands champions ! Ce meeting marquait la fin d’un long chapitre, celui des World Series by Renault. Nous sommes fiers d’avoir porté cet événement et de l’avoir rendu aussi populaire et sportivement pertinent. Plus de six millions de personnes nous ont rejoints durant onze ans, et beaucoup ont découvert le sport automobile à travers cette fête unique au monde. Nos fidèles partenaires et les filiales locales ont été décisives dans cette réussite. Nous souhaitons le meilleur à RPM Racing qui organisera un nouveau championnat utilisant les Formula Renault 3.5. Nous nous concentrerons sur la Formula Renault 2.0 et le Renault Sport Trophy, dont le rôle dans la carrière des pilotes sera de plus en plus déterminant. Merci à tous pour ces merveilleuses années avec vous ! »

Formula Renault 3.5 Series : Rowland record, de Vries meilleur rookie
Déjà sacré, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) continuait son festival en Andalousie. Vainqueur samedi, le Britannique de la Racing Steps Foundation s’offrait le record de victoires en une saison dans la catégorie. Le lendemain, celui qui s’est imposé sur tous les circuits cette année – sauf à Monaco - devenait le premier pilote de l’histoire à marquer plus de 300 points en une année. Malgré sa pole dominicale, il s’inclinait néanmoins face au lauréat 2014 de l’Eurocup Formula Renault 2.0 Nyck de Vries (DAMS), dont le premier succès lui assurait le titre de meilleur rookie.

Course 1 : 1- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 2- E. Orudzhev, RUS (Arden Motorsport), 3- M. Vaxiviere, FRA (Lotus)…
Course 2 : 1- N. de Vries, NED (DAMS), 2- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 3- M. Vaxiviere, FRA (Lotus)…
Classement général : 1- O. Rowland 307 pts, 2- M. Vaxiviere 234 pts, 3- N. de Vries 160 pts…

Eurocup Formula Renault 2.0 : lauriers pour Jack Aitken et Josef Kaufmann Racing
Ils étaient huit à pouvoir s’emparer du titre en Eurocup Formula Renault 2.0. Couronné en Formula Renault 2.0 ALPS à Jerez le week-end précédant, Jack Aitken (Koiranen GP) réalisait un samedi parfait pour prendre la tête de la catégorie. Dimanche, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) s’imposait. Seizième, Jack Aitken voyait ses rivaux Louis Delétraz et Kevin Jörg échouer dans leur quête. Les deux Suisses se consolaient en offrant à Josef Kaufmann Racing une nouveau sacre chez les équipes. Meilleur débutant des trois épreuves, Harrison Scott (AVF) devenait le rookie de l’année.

Course 1 : 1- J. Aitken, GBR (Koiranen GP), 2- K. Jörg, SUI (Josef Kaufmann Racing), 3- I. D’Agosto, ITA (Manor MP Motorsport)…
Course 2 : 1- J. Aitken, GBR (Koiranen GP), 2- I. D’Agosto, ITA (Manor MP Motorsport), 3- B. Barnicoat, GBR (Fortec Motorsports)…
Course 3 : 1- B. Barnicoat, GBR (Fortec Motorsports), 2- A. Hubert, FRA (Tech 1 Racing), 3- I. D’Agosto, ITA (Manor MP Motorsport)…
Classement général : 1- J. Aitken 206 pts, 2- L. Delétraz 193 pts, 3- K. Jörg 193 pts…

Renault Sport Trophy : les derniers titres pour Pizzitola et Oregon Team
Le Renault Sport Trophy concluait sa saison inaugurale en Andalousie. L’épreuve d’Endurance revenait au duo Andrea Pizzitola et Richard Gonda (ART Junior Team #2), qui précédait les Italiens Dario Capitanio et David Fumanelli (Oregon Team #8), déjà sacrés au Mans. Dimanche, Dario Capitanio terminait sa campagne en beauté avec une troisième victoire consécutive en Sprint Prestige avant de se concentrer sur les 24 Heures du Mans 2016. En Élite, Indy Dontje (ART Junior Team) s’imposait devant l’ancien pilote de F1 Christian Klien (Zele Racing) et Andrea Pizzitola. Malgré un accident au premier tour et une pénalité, ce dernier remportait le titre et l’opportunité de sa vie : participer aux essais de sélection avec l’équipe officielle Nismo en Super GT dès le mois de novembre. Le jeune pilote français a déjà pu rencontrer Soichi Miyatani, Président de Nismo, qui avait fait le déplacement à Jerez.

Course Endurance : 1- Pizzitola-Gonda, FRA-SVQ (ART Junior Team), 2- Fumanelli-Capitanio, ITA (Oregon Team), 3- Bacheta-Nalio, GBR-ITA (Oregon Team)…
Course Sprint Prestige : 1- D. Capitanio, ITA (Oregon Team), 2- C. von Grünigen, SUI (Zele Racing), 3- R. Gonda, SVQ (ART Junior Team)…
Course Sprint Elite : 1- I. Dontje, NED (ART Junior Team), 2- C. Klien, AUT (Zele Racing), 3- A. Pizzitola, FRA (ART Junior Team)…
Classement général Elite : 1- A. Pizzitola 140 pts, 2- S. Schothorst 138 pts, 3- D. Fumanelli 103 pts…
Classement général Prestige : 1. D. Capitanio 162 pts, 2. R. Gonda 123 pts, 3. D. Sijthoff 109 pts…
Classement général Endurance : 1- Fumanelli/Capitanio 115 pts, 2- Pizzitola/Gonda 95 pts, 3- Bacheta/Nalio 72 pts…

Retour en haut