Ce samedi au Nürburgring, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) s’est adjugé la pole position, la victoire et le meilleur tour de la première course de Formula Renault 3.5 Series. Déjà leader du classement général, le Britannique de la Racing Steps Foundation s’offre un premier record dans la discipline en devenant le seul pilote de l’histoire à s’être imposé huit fois dans la catégorie. Vainqueur 2014 de l’Eurocup Formula Renault 2.0 et membre du McLaren Young Driver Development Programme, le rookie Nyck de Vries (DAMS) terminait deuxième devant Jazeman Jaafar, dont la troisième place permet à l’écurie Fortec Motorsports de creuser l’écart au championnat. Désormais seul à pouvoir ravir le titre à Oliver Rowland, Matthieu Vaxiviere (Lotus) se classait quatrième. Le pilote du Lotus F1 Junior Team pointe désormais à 49 points de son rival.

En matinée, Oliver Rowland signait sa quatrième pole position de la saison en 1’41’’004 pour devancer Nyck de Vries. En raison de sa pénalité écopée à Silverstone, le Néerlandais s’élançait toutefois deux rangs plus loin, au bénéfice de Tio Ellinas (Strakka Racing) et Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin). Matthieu Vaxiviere (Lotus) partait cinquième.

Rowland devant, de Vries passe la seconde

Oliver Rowland gardait les rênes de la course tandis que Nyck de Vries et Jazeman Jaafar se plaçaient dans son sillage. Le trio de tête était suivi de Matthieu Vaxiviere, Tom Dillmann et Tio Ellinas au terme d’un premier tour dans lequel Dean Stoneman (DAMS) et Roy Nissany (Tech 1 Racing) passaient par les stands.

Rowland imperturbable

Au neuvième tour, la voiture de sécurité faisait son apparition pour dégager les monoplaces de Nicholas Latifi (Arden Motorsport), parti en tête à queue en tentant un dépassement sur Alfonso Celis (AVF), et de Bruno Bonifacio (International Draco Racing), qui l’avait rejoint dans les graviers. Au restart, Oliver Rowland conservait son avantage sur Nyck de Vries alors que les luttes se concentraient dans le peloton.

Le Britannique s’imposait devant le meilleur rookie Nyck de Vries. Jazeman Jaafar complétait le podium en résistant aux Français Matthieu Vaxiviere et Tom Dillmann. Tio Ellinas se classait sixième, précédant Pietro Fantin (International Draco Racing) et Gustav Malja (Strakka Racing), présent pour la septième course consécutive dans les points. Egor Orudzhev (Arden Motorsport) et Alfonso Celis complétaient les entrées dans les points.

Ils ont dit

Oliver Rowland : « Je voudrais remercier l’équipe car elle accomplit un travail formidable pour que nous disposions de la meilleure voiture possible. Après le Red Bull Ring et Silverstone, nous avons réussi à maximiser la performance. Nous sommes plus forts sur un tour et j’avais juste à finir le travail. J’avais un peu d’appréhension au restart car je me rappelle d’une course en NEC ici où Nyck avait dépassé quatre voitures au premier virage. Il fallait juste un peu plus courageux dans les deux derniers virages. Nous sommes dans une bonne position et les records, ou essayer de faire le doublé, nous permettent de ne pas encore trop penser au titre. »

Nyck de Vries : « Autant pour l’équipe que pour moi, je suis très heureux de retrouver le podium. Nous n’y sommes pas assez souvent. Nous avons montré en qualifications notre potentiel, mais nous avions malheureusement une pénalité subie à Silverstone. Il fallait alors optimiser le départ et nous avions un bon rythme, notamment en deuxième partie de course. »

Jazeman Jaafar : « Nous revenons de loin après une longue période où nous avons connu des problèmes de fiabilité. Je suis heureux de notre prestation d’aujourd’hui et j’espère désormais pouvoir poursuivre la dynamique dès demain. »

Classement général provisoire* : 1. O. Rowland – 234 points, 2. M. Vaxiviere – 185, 3. J. Jaafar – 106, 4. N. de Vries – 101, 5. D. Stoneman – 98… *Sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Course 1

Championnat pilotes

Championnat teams

Interview Rowland

Photo HD

Retour en haut