Une semaine après le meeting de Silverstone, les World Series by Renault se rendaient sur le Nürburgring. Sur un circuit chargé d’histoire, les trois catégories organisées par Renault Sport Technologies ont offert un spectacle de très haute qualité – tant sur le sec que sur la pluie - au public allemand. Entre les démonstrations de l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show réalisées par Pierre Gasly, de retour sur l’événement, et les multiples animations proposées, Oliver Rowland et Tio Ellinas se sont imposés en Formula Renault 3.5 Series, tout comme Jack Aitken et Ben Barnicoat en Eurocup Formula Renault 2.0, ainsi que Roy Geerts, Max Braams, Dario Capitanio et Andrea Pizzitola dans le cadre du Renault Sport Trophy.

Reinhard Zirpel, Directeur Communication Renault Allemagne : « Une fois encore, les World Series by Renault ont proposé un week-end exceptionnel au Nürburgring. Les 50 000 personnes présentes ont pu voir les futures stars du sport automobile se frotter à un tracé exigeant et mythique. Le grand nombre de spectateurs confirme également l’attractivité de cet événement, qui permet de s’immerger dans l’univers de Renault et de passer un agréable moment en famille. Ces meetings ont toujours une contribution importante au succès de nos ventes et nous remercions les concessionnaires et collaborateurs ayant participé à cette réussite. Fidèles à sa tradition, le Village Renault a attiré les foules en proposant toutes sortes d’animations concernant les différents secteurs d’activités de Renault : série avec le Kadjar notamment, design avec DéZir, compétition avec la F1 Red Bull Renault et la Formula E... Tout était réuni pour faire de ce week-end une véritable fête malgré une météo capricieuse ! »

Formula Renault 3.5 Series : Rowland et Ellinas à nouveau vainqueurs
Déjà le plus rapide aux essais, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) réalisait un samedi parfait en dominant les qualifications et la course devant Nyck de Vries (DAMS) et Jazeman Jaafar (Fortec Motorsports). Un succès qui lui permettait de s’offrir le record de victoires dans l’histoire de la catégorie. Encore en pole dimanche, Oliver Rowland partait en tête à queue au premier virage. À l’issue d’une épreuve animée par la pluie, Tio Ellinas et Gustav Malja signaient un retentissant doublé pour l’équipe Strakka Racing. Nyck de Vries montait à nouveau sur le podium. Avec cinquante points d’avance, Oliver Rowland peut sceller le titre au Mans.

Course 1 : 1- O. Rowland, GBR (Fortec Motorsports), 2- N. de Vries, NED (DAMS), 3- J. Jaafar, MAS (Fortec Motorsports)…
Course 2 : 1- T. Ellinas, CYP (Strakka Racing), 2- G. Malja, SWE (Strakka Racing), 3- N. de Vries, NED (DAMS)…
Classement général : 1- O. Rowland 235 pts, 2- M. Vaxiviere 185 pts, 3- N. de Vries 116 pts…

Eurocup Formula Renault 2.0 : Delétraz toujours en tête
Ukyo Sasahara (ART Junior Team) se montrait le plus véloce le vendredi. Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing) frappait fort en établissant le nouveau record de la piste pour la catégorie lors des qualifications. Le Suisse était toutefois débordé au départ, permettant à Jack Aitken (Koiranen GP) de s’imposer face à Ukyo Sasahara et Matevos Isaakyan (JD Motorsport). Dimanche, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports) signait sa première pole qu’il convertissait en victoire sous la pluie. Martin Kodrić assurait le doublé à Fortec Motorsports en devançant Anthoine Hubert (Tech 1 Racing). Avec son succès, le Britannique intègre le groupe de six pilotes pouvant arriver à Jerez en tête du classement.

Course 1 : 1- J. Aitken, GBR (Koiranen GP), 2- U. Sasahara, JPN (ART Junior Team), 3- M. Isaakyan, RUS (JD Motorsport)…
Course 2 : 1- B. Barnicoat, GBR (Fortec Motorsports), 2- M. Kodrić, CRO (Fortec Motorsports), 3- A. Hubert, FRA (Tech 1 Racing)…
Classement général : 1- L. Delétraz 144 pts, 2- K. Jörg 139 pts, 3- J. Aitken 136 pts…

Renault Sport Trophy : Capitanio prend les commandes, Pizzitola revient sur Schothorst
Après sa déception de Silverstone, Steijn Schothorst (Equipe Verschuur) donnait le ton aux essais collectifs. Un autre Néerlandais, Roy Geerts (V8 Racing) s’offrait toutefois la pole position. Avec son partenaire Max Braams, le vainqueur 2013 de la Formula Renault 1.6 NEC Junior s’imposait au terme d’un duel haletant face à David Fumanelli et Dario Capitanio (Oregon Team #8), toujours aux commandes de l’Endurance. Dimanche, Dario Capitanio prenait sa revanche avec une première victoire en Sprint Prestige lui permettant de devenir le nouveau leader de la catégorie. Chez les Élites, Andrea Pizzitola (ART Junior Team) maitrisait les événements pour obtenir son premier succès devant Steijn Schothorst, qui ne possède plus que dix points d’avance au général.

Course Endurance : 1- Geerts-Braams, NED (V8 Racing), 2- Fumanelli-Capitanio, ITA (Oregon Team), 3- Pizzitola-Gonda, FRA-SVQ (ART Junior Team)…
Course Sprint Prestige : 1- D. Capitanio, ITA (Oregon Team), 2- N. Nalio, ITA (Oregon Team), 3- M. Braams, NED (V8 Racing)…
Course Sprint Elite : 1- A. Pizzitola, FRA (ART Junior Team), 2- S. Schothorst, NED (Equipe Verschuur), 3- I. Dontje, NED (ART Junior Team)…
Classement général Elite : 1- S. Schothorst 105 pts, 2- A. Pizzitola 95 pts, 3- D. Fumanelli 60 pts…
Classement général Prestige : 1. D. Capitanio 94 pts, 2. N. Nalio 86 pts, 3. D. Sijthoff 80 pts…
Classement général Endurance : 1- Fumanelli/Capitanio 79 pts, 2- Bacheta/Nalio 55 pts, 3- Pizzitola/Gonda 45 pts…

Les World Series by Renault s’accordent désormais une semaine de pause avant de se diriger les 26 et 27 septembre vers le Circuit Bugatti Le Mans, théâtre de l’avant-dernier rendez-vous de la saison.

Retour en haut