La dernière journée d’essais collectifs en Formula Renault 3.5 Series a tourné à l’avantage de Matthieu Vaxiviere (Lotus). Sur le circuit de Motorland Aragón, le membre du Lotus F1 Junior Team a signé le meilleur temps en 1’40’’662 pour devancer Tio Ellinas (Strakka Racing) et le protégé de la Racing Steps Foundation, Oliver Rowland (Fortec Motorsports). L’après-midi, le pilote du Red Bull Junior Team Dean Stoneman (DAMS) s’est montré le plus véloce lors de la séance finale des essais d’intersaison, mettant un terme à une série de quatre sessions dominées par Matthieu Vaxiviere.

Pour cette ultime répétition sur le tracé qui accueillera l’ouverture des World Series by Renault, deux changements étaient à signaler parmi les engagés. Chez Zeta Corse, Facu Regalia prenait la place de Roman Mavlanov tandis que Sean Gelael (Jagonya Ayam with Carlin) était excusé en raison d’examens à Londres. La configuration aérodynamique à faible charge sur l’aileron arrière était obligatoire afin d’achever les préparations avec la réglementation qui sera en vigueur lors des essais collectifs 2, des premières qualifications et de la course 1.

Vaxiviere récidive

Meilleur temps la veille, Matthieu Vaxiviere était le premier à réaliser un tour chronométré. Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin) et Oliver Rowland lui succédaient en tête avant la réplique du membre du Lotus F1 Junior Team. Son compatriote répondait, mais après l’arrêt en piste de Facundo Regalia, Matthieu Vaxiviere améliorait en 1’40’’662. Cette performance permettait au Français de devancer Tio Ellinas, Oliver Rowland, Beitske Visser (AVF) et Jazeman Jaafar (Fortec Motorsports) au terme d’une matinée conclue par des simulations de départ.

La dernière pour Stoneman

Au cours d’un après-midi marqué par un fort vent et de nombreux entraînements aux pit-stops, Tom Dillmann occupait rapidement la tête et la récupérait après une brève prise de pouvoir de Meindert van Buuren (Lotus). À mi-séance, Matthieu Vaxiviere prenait la piste et s’emparait du meilleur temps. Le rythme s’accélérait dans les dernières minutes avec Dean Stoneman, auteur d’un tour en 1’41’’273. Le pilote du Red Bull Junior Team précédait finalement Matthieu Vaxiviere, Oliver Rowland, Jazeman Jaafar et le vainqueur 2014 de l’Eurocup Formula Renault 2.0, Nyck de Vries (DAMS).

Ils ont dit :

Matthieu Vaxiviere : « C’est sûr que cela aurait bien de poursuivre ma série, mais je n’avais plus de pneus neufs pour la dernière séance. Réaliser un tel temps l’après-midi est toutefois une excellente chose ! Nous avons bien travaillé sur la voiture, et tout s’était bien déroulé en matinée. Après, les essais restent relatifs, il faut désormais voir en course. La piste était plus rapide aujourd’hui, et le low-downforce est spécial. C’est un nouveau défi, qui offre des sensations très différentes du high-downforce, et c’est sympa de piloter dans ces conditions. »

Tio Ellinas : « C’était une bonne journée, nous avons trouvé pas mal de temps en modifiant la voiture et le setup. Hier, il s’agissait de mon deuxième jour sur cette piste et tout était nouveau ce matin ! Je devais m’adapter à de nouvelles techniques et mes changements de pilotage et de réglages vont dans la bonne direction. Honnêtement, j’apprécie le low-downforce ! C’est un nouveau défi et ce sera intéressant pour la course le mois prochain ! »

Oliver Rowland : « Je suis satisfait des essais de présaison, et je suis assez heureux des progrès effectués cet après-midi. Nous avons fait un bon pas en avant. C’était une journée en dents-de-scie en raison du vent, et les freins ont été un peu problématiques, mais nous avons trouvé une solution. J’aime quand une voiture a le plus d’appui possible, donc je préfère la high-downforce. Toutefois, nous devons faire avec. Cela ajoute du piment ! »

Engagés

Séance 1

Séance 2

Jour 2

Photo HD

Retour en haut