Dix ans après ses débuts à Zolder, les World Series by Renault entament leur onzième saison les 25 et 26 avril. L’événement ayant déjà accueilli plus de 5,6 millions de personnes conserve les ingrédients qui ont fait son succès avec un programme composé de courses et de multiples animations dont l’Infiniti Red Bull Racing F1 Show. Les invitations gratuites sont à télécharger sur www.worldseriesbyrenault.com.

Depuis 2010, Motorland Aragón reçoit la manche d’ouverture des World Series by Renault. Devenu un classique du calendrier, le circuit dessiné par Hermann Tilke vivra pendant deux jours aux couleurs de la Marque au Losange.

Aux côtés de la reprise des épreuves de Formula Renault 3.5 Series et d’Eurocup Formula Renault 2.0, de nombreuses surprises rythmeront le meeting : parade des collectionneurs, acrobaties du Renault Sport Show et démonstration de l’Infiniti Red Bull Racing F1. Évoluant en F1 depuis son titre dans la catégorie reine des World Series by Renault en 2014, Carlos Sainz sera au volant de la RB8 et offrira une occasion unique pour les spectateurs d’apprécier les performances d’une Formule 1.

Au sein du Village Renault, toutes les générations seront immergées dans l’univers de Renault. Des expositions et des animations gratuites, des simulateurs de pilotage au Pit Stop Challenge en passant par les châteaux gonflables, les World Series by Renault promettent aux familles bien plus qu’un week-end de course.

Formula Renault 3.5 Series : faites vos jeux

Avec un minimum de six vainqueurs par an depuis la création de la catégorie en 2005, chaque saison s’est montrée disputée. Après les essais collectifs cet hiver, les concurrents sont désormais fin prêts pour entamer une édition 2015 plus ouverte que jamais.

Cette première confrontation est pleine de promesses. En tête d’affiche, Oliver Rowland (Fortec Motorsports) revient pour conquérir le titre avec une structure qu’il connaît bien. Quatrième l’an passé, le Britannique avait d’ailleurs obtenu sa première victoire à Motorland Aragón. Il devra toutefois se méfier de Roberto Merhi (Pons Racing). Troisième en 2014, le pilote Manor en F1 s’offre un défi en rejoignant une écurie dont le dernier podium remonte à 2011.

Face à eux, l’équipe DAMS aligne le tenant du titre 2014 de l’Eurocup Formula Renault 2.0, Nyck de Vries. Le protégé du McLaren Young Driver Development Programme tentera de suivre les pas de ses prédécesseurs : Robin Frijns, Stoffel Vandoorne et Pierre Gasly, tous redoutables dès leur première année en Formula Renault 3.5 Series. À ses côtés, Dean Stoneman retrouve une catégorie où il avait débuté en 2010 avant de devoir mettre sa carrière en pause. Vice-champion des GP3 Series, le Britannique est désormais membre du Red Bull Junior Team, mais surtout un prétendant sérieux évoluant dans l’équipe qui monopolise les titres depuis 2013.

Matthieu Vaxiviere (Lotus) sera aussi un candidat. Le pilote du Lotus F1 Junior Team a brillé durant l’intersaison en dominant quatre séances consécutives, dont trois à Motorland Aragón. Il y a d’ailleurs signé deux victoires en Eurocup Formula Renault 2.0 il y a deux ans. Pour leur part, Pietro Fantin (International Draco Racing) et Jazeman Jaafar (Fortec Motorsports) se fixent des objectifs élevés en vue de leur troisième campagne dans la discipline.

Après avoir découvert Formula Renault 3.5, Meindert van Buuren (Lotus) et sa compatriote Beitske Visser (AVF) voudront monter en puissance. Même objectif pour Alfonso Celis (AVF) et Nicholas Latifi (Arden Motorsport), pigistes chez Tech 1 Racing en 2014. De son côté, la structure française fera confiance à deux novices : Aurélien Panis et Roy Nissany, les fils d’Olivier Panis et Chanoch Nissany.

L’homme le plus rapide des essais à Jerez, Tio Ellinas (Strakka Racing) sera à suivre. Parmi les autres débutants, il faudra surveiller la progression d’Egor Orudzhev (Arden Motorsport), de Gustav Malja (Strakka Racing) et de Bruno Bonifacio (International Draco Racing), tous issus de l’Eurocup Formula Renault 2.0. Philo Paz Armand (Pons Racing) et Sean Gelael (Jagonya Ayam with Carlin) seront également prétendants au titre de meilleur rookie. Ce dernier participe par ailleurs avec l’expérimenté Tom Dillmann (Jagonya Ayam with Carlin) au retour de Carlin, trois fois sacrée dans la catégorie.

Course 1 : samedi 25 avril à 14h30
Course 2 : dimanche 26 avril à 13h30

Eurocup Formula Renault 2.0 : la course aux 500 000 € est lancée

Catégorie révélatrice de nombreux talents du sport automobile, l’Eurocup Formula Renault 2.0 voit son édition 2015 coïncider avec la quarante-cinquième saison de la Formule Renault.

Les six jours d’essais collectifs ont permis aux pilotes de battre les records du tour au Circuit Bugatti Le Mans, à Motorland Aragón et au Circuito de Jerez. Avec huit hommes différents en tête de la feuille de temps, la lutte s’annonce intense pour succéder à Nyck de Vries et bénéficier de la bourse de 500 000 € pour gravir l’échelon supérieur.

Dauphin du Néerlandais, Dennis Olsen (Manor MP Motorsport) et sa nouvelle équipe se sont montrés discrets durant l’intersaison mais font figure de favoris. La concurrence est toutefois relevée, à commencer par le vainqueur 2014 de la Formula Renault 2.0 NEC, Ben Barnicoat (Fortec Motorsports), également protégé de McLaren et de Racing Steps Foundation.

Tenante du titre, Koiranen GP aligne un trio composé d’Anton De Pasquale, sacré en Formula Renault 1.6 NEC Junior, de Jake Hughes, champion de BRDC F4 en 2013, et de Jack Aitken. Victorieux à Budapest l’an passé, le Britannico-coréen est déjà leader de la Formula Renault 2.0 ALPS après avoir partagé les honneurs à Imola avec Anthoine Hubert (Tech 1 Racing) les 11 et 12 avril.

Le Français « redouble » afin de concrétiser les espoirs placés en lui, tout comme Callan O’Keeffe (Fortec Motorsports), Simon Gachet (Tech 1 Racing), James Allen (ARTA Engineering) ou encore Kevin Jörg (Josef Kaufmann Racing), monté sur le podium à Alcañiz en 2014.

D’autres concurrents veulent se mêler au peloton de tête. Régulièrement aux avant-postes lors des essais collectifs, Ukyo Sasahara (ART Junior Team) et Louis Delétraz (Josef Kaufmann Racing), deuxième de la Formula Renault 2.0 NEC en 2014, ont empoché un succès chacun à Monza pour la reprise de la NEC le week-end dernier.

Avec six couronnes dans la catégorie, JD Motorsport effectue son retour avec Thiago Vivacqua et Matevos Isaakyan, troisième de la Formula Renault 2.0 ALPS en 2014. Deux pilotes à suivre en Espagne, tout comme Martin Kodrić (Fortec Motorsports), Luke Chudleigh (Fortec Motorsports), Darius Oskoui (ART Junior Team), Hugo de Sadeleer (Tech 1 Racing), Amaury Richard (ARTA Engineering), Harrison Scott (AVF), Iñigo Bikuña (AVF), Charlie Eastwood (Strakka Racing), Thiago Vivacqua (JD Motorsport), Ignazio D’Agosto (Manor MP Motorsport) et Lasse Sørensen (Manor MP Motorsport), Champion de France F4 sortant.

Course 1 : samedi 25 avril à 12h40
Course 2 : samedi 25 avril à 16h20
Course 3 : dimanche 26 avril à 12h15

Les deux courses de Formula Renault 3.5 Series seront diffusées en direct sur Eurosport International, Eurosport UK et Eurosport France (Eurosport 2 le samedi). L’Eurocup Formula Renault 2.0 sera accessible en différé sur Eurosport 2. L’intégralité du meeting sera retransmis en direct sur l’Eurosport Player, le live-timing sera quant à lui disponible sur le site worldseriesbyrenault.com.

« C’est un grand classique de débuter les World Series by Renault à Motorland Aragón », a détaillé Jean-Pascal Dauce, Directeur de la Compétition de Renault Sport Technologies. « Depuis notre première visite en 2009, le spectacle a toujours été au rendez-vous sur une piste offrant un véritable challenge avec ses dénivelés et son tracé fait de freinages appuyés, d’enchaînements en aveugle et de l’interminable ligne droite. Nous avons hâte de voir l’incidence des nouvelles règles en Formula Renault 3.5 Series, notamment avec la configuration aérodynamique à faible charge sur l’aileron arrière le samedi. Et ce week-end fera également date avec pour la première fois, trois courses d’Eurocup Formula Renault 2.0 ! »

Résultats 2014
Formula Renault 3.5 Series
Qualifs 1 : C. Sainz (ESP) 1’40’’418.
Course 1 : 1. C. Sainz (ESP) – 2. N. Martsenko (RUS) – 3 O. Rowland (GBR)
Qualifs 2 : O. Rowland (GBR) 1’39’’885.
Course 2 : 1. O. Rowland (GBR) – 2 P. Gasly (FRA) – 3. W. Stevens (GBR)
Eurocup Formula Renault 2.0
Qualifs 1 : N. de Vries (NED) 1’55’’474.
Course 1 : 1. N. de Vries (NED) – 2. E. Orudzhev (RUS) – 3 B. Bonifacio (BRA)
Qualifs 2 : A. Pizzitola (FRA) 1’55’’793.
Course 2 : 1. A. Pizzitola (FRA) – 2 K. Jörg (SUI) – 3. B. Bonifacio (BRA)

Programme

Téléchargez le livret 2015 des World Series by Renault

Retour en haut