Motorisée par Renault, la Scuderia Toro Rosso place ses deux voitures dans les points au Japon. Max Verstappen a franchi l’arrivée en neuvième position, une place devant son équipier Carlos Sainz.

Infiniti Red Bull Racing a connu un Grand Prix plus difficile. Parti de la voie des stands, Daniil Kvyat a su exploiter sa stratégie décalée pour se hisser au treizième rang. Victime d’une crevaison au départ, Daniel Ricciardo terminait quinzième.

Les points-clés de la course :

  • Présent dans les top dix durant la première moitié de course, Carlos Sainz rétrogradait en endommageant son aileron avant. Après son remplacement, l’Espagnol remontait au neuvième rang avant que Verstappen le dépasse au quarante-cinquième tour. Il se classait finalement dixième.
  • Max Verstappen réalisait un bon envol depuis la dix-septième place pour se mêler aux Sauber et aux McLaren lors de son premier pitstop. Sa manœuvre sur Alonso lui permettait d’intégrer le top dix avant de prendre l’ascendant sur Sainz dans les dernières boucles.
  • Malgré son départ depuis la voie des stands après son accident en qualifications, Daniil Kvyat progressait jusqu’au treizième rang grâce à l’usage d’une stratégie créative.
  • Suite à leur contact au premier virage, Ricciardo et Felipe Massa étaient tous deux victimes d’une crevaison. L’arrêt de l’Australien le reléguait à un tour qu’il ne pouvait pas reprendre. Il atteignait la quinzième position en dépassant les deux Manor et Button.

Rémi Taffin, Directeur des Opérations :

Ces points représentent un résultat correct pour Toro Rosso. Max et Carlos ont bien piloté pour se battre avec plusieurs voitures avant leur duel. Malheureusement, Red Bull a connu une épreuve pénible. Aucun problème de fiabilité n’est à recenser toutefois. Nous avons donc pu économiser des moteurs pour l’avenir. Espérons que la Russie nous sourira plus.

Cyril Abiteboul, Directeur Général :

Le résultat d’aujourd’hui est sans saveur. Nous savions que les positions de départ allaient rendre la course difficile, et nous avons été en mesure d’exploiter chaque opportunité. Dans l’ensemble, les power units se sont bien comportés. Si nous pouvons être plus haut sur la grille en Russie, nous aurons probablement une meilleure idée de leur vraie performance à ce stade de la saison.

Retour en haut