• Image 1
  • Image 2
  • Image 3

#7 Grand Prix du Canada

Montréal  10 - 12 juin 2016

La Course
Pos. Pilote Ecurie time
1 Lewis Hamilton Mercedes 1:31:05.296
2 Sebastian Vettel Ferrari +5.011s
3 Valtteri Bottas Williams Mercedes +46.422s
4 Max Verstappen Red Bull Racing TAG Heuer +53.020s
5 Nico Rosberg Mercedes +62.093s
6 Kimi Räikkönen Ferrari +63.017s
7 Daniel Ricciardo Red Bull Racing TAG Heuer +63.634s
8 Nico Hulkenberg Force India Mercedes +1 lap
9 Carlos Sainz Toro Rosso Ferrari +1 lap
10 Sergio Perez Force India Mercedes +1 lap
11 Fernando Alonso McLaren Honda +1 lap
12 Daniil Kvyat Toro Rosso Ferrari +1 lap
13 Esteban Gutierrez Haas Ferrari +2 laps
14 Romain Grosjean Haas Ferrari +2 laps
15 Marcus Ericsson Sauber Ferrari +2 laps
16 Kevin Magnussen Renault +2 laps
17 Pascal Wehrlein MRT Mercedes +2 laps
18 Felipe Nasr Sauber Ferrari +2 laps
19 Rio Haryanto MRT Mercedes +2 laps
NC Felipe Massa Williams Mercedes DNF
NC Jolyon Palmer Renault DNF
NC Jenson Button McLaren Honda DNF
Pilotes
Pos. Pilote Ecurie Pts
1 Lewis Hamilton Mercedes 107
2 Nico Rosberg Mercedes 116
3 Daniel Ricciardo Red Bull 72
4 Kimi Raïkkonen Ferrari 69
5 Sebastian Vettel Ferrari 78
6 Max Verstappen Toro Rosso 50
7 Valtteri Bottas Williams 44
8 Sergio Perez Force India 24
9 Felipe Massa Williams 37
10 Nico Hulkenberg Force India 18
11 Carlos Sainz Jr Toro Rosso 18
12 Romain Grosjean Haas 22
13 Fernando Alonso McLaren 18
14 Daniil Kvyat Red Bull 22
15 Jenson Button McLaren 5
16 Kevin Magnussen Renault 6
17 Stoffel Vandoorne McLaren 1
18 Pascal Wehrlein Manor 0
19 Felipe Nasr Sauber 0
20 Marcus Ericsson Sauber 0
21 Esteban Gutierrez Haas 0
22 Jolyon Palmer Renault 0
23 Rio Haryanto Manor 0
Constructeurs
Pos. Ecurie Moteur Pts
1 MERCEDES Mercedes 223
2 RED BULL RACING TAG Heuer 130
3 FERRARI Ferrari 147
4 WILLIAMS Mercedes 81
5 FORCE INDIA Mercedes 42
6 SCUDERIA TORO ROSO Ferrari 32
7 MCLAREN Honda 24
8 HAAS Ferrari 22
9 RENAULT Renault 6
10 MANOR MARUSSIA Mercedes 0
11 SAUBER Ferrari 0

10 juin 2016

Essais libres 1 10:00
Essais libres 2 14:00

25° sun

11 juin 2016

Essais libres 3 10:00
Qualifications 13:00

24° rain-1

12 juin 2016

Départ de la course 14:00

22° rain-1

Chiffres clés

  • 1:13.622s -Record du tour
    (Rubens Barrichello, 2004)
  • 4.361 -Longueur du circuit (km)
  • 305.270 -Distance de la course (km)
  • 70 -Nombre de tours
Usure des pneumatiques
2/5
Usure des freins
5/5
Appui aérodynamique
2/5
#07 Grand Prix du Canada
Téléchargez le PDF

Audios

Esteban Ocon EN

Meilleures photos

Ce cliché résume le week-end où un temps inhabituellement froid et humide nous a accueillis à Montréal. Ici, la goutte de pluie ruisselant du museau est figée grâce à une vitesse d’obturation rapide et une faible profondeur de champ.
Canon 1DX, objectif 50 mm, 1/2000e à f2.8

La compétition entre les pilotes ne se limite pas seulement aux circuits. Une opération promotionnelle avec la nouvelle Renault Twizy dans le centre-ville de Montréal a permis à Kevin d’effectuer ses premiers tours du week-end. Une faible vitesse d’obturation et un pan lisse conservent la netteté de la voiture.
Canon 1DX, objectif 70-200 mm, 1/60e à f22

Jolyon est patiemment en poste avant les EL !. Le casque et la concentration sont déjà là en amont d’une précieuse séance d’essais alors que les gants placés sur la partie supérieure du museau sont prêts à passer à l’action.
Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 1/125e à f4.5

En tant que pilote réserviste aspirant à faire son chemin jusqu’un baquet en F1, Esteban Ocon doit absorber autant d’informations que possible. On peut créer une image magique comme celle-ci en utilisant lumières et couleurs des moniteurs de télémétrie ainsi qu’une faible profondeur de champ.
Canon 1DX, objectif 50 mm, 1/250e à f1.4

Le Circuit Gilles Villeneuve reste intact entre les Grands Prix de F1. On s’y sent envahi par la végétation, comme si la nature reprenait ses droits sur les constructions humaines. Ici, une petite fenêtre dans le feuillage offre un cadre parfait pour saisir la R.S.16.
Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 1/1000e à f6.3

Un beau soleil a accueilli les pilotes en EL2. Ce point de vue surplombant le deuxième virage est l’endroit idéal pour obtenir un panorama des voitures entamant un nouveau tour d’essai.
Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 1/30e à f22

Pris au-dessus d’une tribune, ce cliché donne une idée des compositions possibles sans avoir accès aux bords de piste. Cette image colorée est ainsi obtenue en faisant le point sur le circuit tout en suivant lentement l’action et en utilisant la foule au premier plan.
Canon 1DX, objectif 70-200 mm, 1/125e à f16

L’étroite piste et les imposants murs du circuit de Montréal poussent les pilotes aux limites. La sortie de la chicane formant le virage 4 les amène toujours plus près. Cette photo a été prise à travers les buissons sauvages faisant ressortir l’ombre des arbres.
Canon 1DX, objectif 500 mm, 1/1000e à f5.6

Au fil des années, le « Mur des Champions » a emporté son lot de victimes. Les pilotes doivent attaquer la dernière chicane aussi fort que possible avant d’être accueillis par cet imposant mur. La plupart passent au millimètre… Certains non. Ici, Jolyon s’en tire bien. Et c’est tout aussi près qu’un photographe puisse être d’une F1 à pleine vitesse.
Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 1/60e à f22

En vous tenant entre les arbres longeant le circuit tout en glissant lentement avec un objectif grand-angle, vous pouvez augmenter l’effet de vitesse. C’est ici le cas alors que Kevin entame un tour de qualification.
Canon 1DX, objectif 16-35 mm, 1/15e à f22

Retour en haut