Renault e.dams et Sébastien Buemi renforcent leur place en tête des classements Pilotes et Teams du Championnat FIA 2015/2016 de Formula E en signant leur troisième podium de l’année à l’ePrix de Buenos Aires (6 février), quatrième manche de la saison.

Renault e.dams entame sa journée du samedi sur les chapeaux de roues : Sébastien réalise le meilleur temps des essais libres 2, tandis que son coéquipier Nico Prost est juste derrière en troisième position. Tous deux se retrouvent ensuite dans le second groupe de qualifications. Si Nico parvient à hisser sa Renault Z.E.15 en Super Pole, Sébastien commet une petite erreur au virage 7 lors de son tour lancé et part en tête-à-queue. Le Suisse doit finalement s’élancer depuis le fond de grille, alors que Prost se présente en première ligne.

À l’extinction des feux, les deux pilotes Renault e.dams effectuent une belle envolée sous le soleil brûlant de Buenos Aires. Après avoir gagné trois positions en l’espace d’un tour, Sébastien poursuit sa remontée électrique tout au long des 34 boucles suivantes. Au final, il n’efface pas moins de 16 adversaires et file vers la deuxième place, décrochant ainsi son troisième podium de la saison 2015/2016.

Prost conserve sa position initiale pendant quasiment toute la première moitié de course. Parti en tête-à-queue juste après avoir effectué son arrêt réglementaire, Nico voit ses chances de podium s’éloigner. L’intervention de la Voiture de Sécurité au 20ème tour suite à l’abandon d’Antonio Felix da Costa (Team Aguri) offre au Français l’occasion d’effacer une partie de son retard. Nico franchit finalement la ligne d’arrivée en cinquième position.

Ces deux résultats permettent à Renault e.dams d’accroître son avance en tête du classement des Teams. Au championnat Pilotes, Sébastien est toujours leader, tandis que Nico occupe la neuvième place.

Nico Prost, No. 8 : « J’étais très content de mon rythme en début de journée. Au vu de ma vitesse en essais libres et qualifications, le résultat final est particulièrement frustrant. J’ai perdu du temps suite à un problème dans la voie des stands et ensuite, j’ai commis une erreur qui nous coûte le podium. Terminer de nouveau cinquième apporte tout de même des points importants au championnat, mais je compte bien faire mieux à Mexico. »

Sébastien Buemi, No. 9 : « Ce résultat me satisfait beaucoup. Je pense que le déroulement des événements – remonter depuis le fond de grille vers le podium – en fait l’une des meilleures courses de ma carrière. J’étais frustré après les qualifications, et j’aurais bien sûr préféré repartir de nouveau avec le maximum de points. Mais au vu des circonstances, cela reste une performance solide qui nous permet de garder les rênes du championnat. »

Vincent Gaillardot, Directeur du programme Formula E chez Renault Sport : « Ce fut une course difficile en raison des fortes chaleurs, le genre de conditions qui nous avait joué des tours par le passé. Cette fois, nous avons su maîtriser les températures de la batterie et du moteur, ce qui valide les changements apportés après Putrajaya. Il va peut-être falloir se concentrer davantage sur la régularité en qualifications, mais nous restons très satisfaits des résultats de Sébastien et Nicolas. »

Alain Prost, Directeur : « Même s’il s’élançait depuis le fond de grille, nous étions convaincus que Sébastien avait les moyens de jouer les points. Il a fait encore mieux avec un nouveau podium à la clé, tout près de la victoire. Nous plaçons une nouvelle fois nos deux voitures dans le top cinq – un résultat fantastique pour l’écurie –, tandis que la Formula E a encore offert un superbe spectacle aux fans. »

Jean-Paul Driot, Directeur : « L’issue des qualifications n’était naturellement pas idéale. Avec Sébastien contraint de partir dernier, le défi à relever était de taille. Je pense toutefois que cette course a permis de souligner la qualité de notre équipe, de nos pilotes, et de notre voiture. Nous sommes très heureux du résultat final. C’est clairement dommage pour Nico d’avoir perdu quelques places durant l’épreuve mais il assure de nouveaux points précieux pour l’écurie. »

Prochaine étape pour Renault e.dams : le tout nouvel ePrix de Mexico dont la première édition aura lieu samedi mars.

Resultats :

  1. Sam Bird (DS Virgin Racing)
  2. Sébastien Buemi (Renault e.dams)
  3. Lucas di Grassi (ABT Schaeffler Audi Sport)
  4. Stéphane Sarrazin (Venturi)
  5. Nico Prost (Renualt e.dams)

Retour en haut