Arnaud Boulanger nommé Directeur de la Compétition de Renault Sport Technologies

Fort d’une vingtaine d’années d’expérience en Formule 1, Arnaud Boulanger rejoint Renault Sport Technologies au poste de Directeur de la Compétition. Il prend la suite de Jean-Pascal Dauce, nommé Directeur de l’Ingénierie et des Projets de la nouvelle entité Alpine Caterham.

Ingénieur diplômé de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Métiers, Arnaud Boulanger débute sa carrière au sein de Renault Sport F1 en 1992. En janvier 1995, il se voit confier la tête de l’équipe d’essais moteurs de Benetton. Toujours détaché auprès de l’écurie basée à Enstone, il devient ingénieur en chef Exploitation pour les saisons 1997 et 1998.

Intégré au Renault F1 Team en 1999, Arnaud Boulanger occupe dans un premier temps la fonction d’Ingénieur principal R&D. Puis il est nommé Responsable Liaison Technique Renault et projets avancés avant de prendre les rênes du département Process Engineering. Il participe ainsi à la campagne couronnée par les titres mondiaux de Renault en 2005 et 2006. Lorsque Renault F1 Team devient Lotus F1 Team, Arnaud Boulanger poursuit sa mission à la tête du Process Engineering. Il se voit ensuite confier les projets externes de l’équipe.

Il rejoint aujourd’hui Renault Sport Technologies en qualité de Directeur de la Compétition. « Après une vingtaine d’années en Formule 1, cette opportunité va me permettre de relever de nouveaux défis », déclare Arnaud Boulanger. « Grâce au travail effectué ces dernières années par Jean-Pascal Dauce et son équipe, les activités compétition de Renault Sport se sont déployées en s’appuyant sur les fondamentaux que sont l’équité sportive et technique, la maîtrise des coûts et le développement d’une gamme adaptée aux attentes des clients. Je suis ravi de mettre mon expérience et ma passion du sport automobile au service de Renault Sport Technologies. »

Nommé Directeur de l’Ingénierie et des Projets Alpine Caterham, Jean-Pascal Dauce se lance lui aussi dans un nouveau challenge. « Ces cinq années passées à la tête du service Compétition de Renault Sport Technologies m’ont permis de partager ma passion avec de nombreux acteurs du sport automobile. Je suis satisfait de ce que nous avons construit et développé, des formules de promotion en rallye aux World Series by Renault. Au travers de ce concept unique, Renault démontre à quel point la compétition peut être un vecteur positif pour un constructeur automobile. Avec toute mon équipe, nous nous sommes totalement investis dans la formation des jeunes pilotes et c’est aujourd’hui une fierté de constater que plus de 50% des pilotes de F1 sont issus de notre filière de formation. Après Renault, Renault F1 Team puis Renault Sport Technologies, je rejoins le projet Alpine Caterham, engagé depuis plusieurs mois par les équipes de Renault Sport Technologies et de Caterham Technology and Innovation, pour un nouveau défi particulièrement motivant. »

Image Haute Définition

Share