Renault Sport Formula One Team a débuté la seconde semaine d’essais de pré-saison avec Jolyon Palmer et Nico Hülkenberg au volant de la R.S.17 sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.

Jolyon était le premier en piste, mais son programme a été écourté au bout de 15 tours en raison d’un groupe propulseur remplacé par précaution. L’après-midi, Nico le relayait pour effectuer 58 boucles en toute fiabilité et signer le septième temps du jour en 1’21’’589.

En bref :
Circuit : Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne), 4,7 km
Châssis : R.S.17 - 01
Conditions : ensoleillées, douces et chaudes. Air : 14-21°C. Piste : 16-31°C
Programme : analyses et évaluations
Tours accomplis : 73, dont 58 pour Nico et 15 pour Jo.
Classements : Nico 7e en 1’21’’589 et Jo 13e en 1’24’’790
Interruptions : remplacement du groupe propulseur

La suite ?
Les deux pilotes retourneront en piste demain, à commencer par Nico.

Jolyon Palmer :
« Ma matinée était assez courte avant de devoir nous arrêter. Ce n’est pas idéal, mais c’est loin d’être la fin du monde. Nous sommes toujours bien placés et je suis confiant pour la saison à venir. Évidemment, ce serait bien d’accomplir davantage de tours, on ne veut jamais perdre du temps de roulage. Il nous reste encore trois jours d’essais, j’ai donc hâte d’augmenter mon compteur. »

Nico Hülkenberg :
« J’ai connu un roulage satisfaisant et nous avons été en mesure d’accomplir un programme chargé cet après-midi. C’était parfois assez venteux, on pouvait le ressentir et cela affecte les sensations au volant. Nous avons acquis une meilleure compréhension des réglages et des pneumatiques. Nous avons beaucoup de choses à examiner avant de reprendre demain. »

Bob Bell, Directeur de la Technologie :
« C’était dans l’ensemble une journée utile où nous avons réalisé la plupart des essais voulus malgré un nombre de tours moindre que prévu. La matinée était décevante pour Jolyon, dont la reprise a été perturbée par un remplacement par précaution du groupe propulseur. Cela a débouché sur un après-midi plus positif avec Nico, notamment avec son rythme décent affiché en pneus tendres. Une nouvelle étape solide a été franchie aujourd’hui et nous sommes impatients de progresser davantage demain. »

Retour en haut