Renault Sport Formula One Team a achevé sa première semaine d’essais de pré-saison avec Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer au volant de la R.S.17 sur le Circuit de Barcelona-Catalunya.
 
Nico a commencé la journée sur une piste humide, mais séchante, avec les composés pluie, intermédiaires et slicks tendres de Pirelli. Il se montrait le pilote le plus actif de la matinée avec 51 tours à son compteur, le plus rapide étant bouclé en 1’24’’974. L’équipe a ensuite remplacé le groupe propulseur avant l’entrée en scène de Jolyon l’après-midi, sur une piste essentiellement sèche. Au cours de ses 39 tours où il chaussait les pneus intermédiaires, tendres et médiums, Jolyon signait le troisième temps du jour en 1’21’’778.

En bref :
Circuit : Circuit de Barcelona-Catalunya (Espagne), 4,7 km
Châssis : R.S.17 - 01
Conditions : ensoleillées et se réchauffant progressivement. Air : 9-21°C. Piste : 11-29°C
Programme : évaluations des pneus pluie, des réglages et de l’aérodynamique
Tours accomplis : 90, dont 51 pour Nico et 39 pour Jo.
Classements : Jo 3e en 1’21’’778 et Nico 9e en 1’24’’974
Interruptions : remplacement du groupe propulseur et de l’aileron arrière

La suite ?
La R.S.17 sera démontée et remontée avant le 7 mars, coup d’envoi de la seconde semaine d’essais. Les deux pilotes seront en action tous les jours, à commencer par Jolyon mardi matin.

Jolyon Palmer :
« C’était à nouveau un bon après-midi, même si je n’ai pas vraiment eu l’occasion d’essayer les pneus pluie. Nous avons continué à développer la voiture et c’est exactement ce que l’on attend des essais de pré-saison. Je crois que nous pouvons être très heureux du niveau atteint sur cette première semaine et aborder positivement la suivante. La voiture s’améliore constamment sur le plan des sensations et du rythme, et il reste encore de la marge par rapport à ce que nous avons vu sur les feuilles de temps. »

Nico Hülkenberg :
« Nous avons effectué un nombre solide de tours le matin, mais la piste a séché assez rapidement. Il était donc difficile de tirer beaucoup de conclusions sur les pneus pluie et intermédiaires. Nous avons eu nos premières impressions sur les réactions et le comportement de la monoplace avec ces gommes. Jusqu’ici, la R.S.17 semble bonne, mais nous pouvons encore progresser et la semaine prochaine y sera consacrée. Nous avons un bon point de départ et une bonne base, il nous faut juste avancer avec davantage de roulage. »

Cyril Abiteboul, Directeur Général :
« Nous avons beaucoup appris au cours de ces premiers essais. C’était gratifiant pour l’écurie d’avoir Nico pour la première fois au volant. Jolyon et lui nous ont donné des retours positifs sur la R.S.17. Nos équipes à Enstone et à Viry-Châtillon ont travaillé incroyablement dur pour concevoir la R.S.17 et cette semaine nous a offert un premier aperçu de son potentiel. Nos ingénieurs ont fait de solides progrès durant quatre jours et nous sommes certains que cela continuera la semaine prochaine. »

Retour en haut