Nico Hülkenberg a hissé Renault Sport Formula One Team en Q3 et s’élancera depuis la dixième place de la grille de départ du Grand Prix du Canada 2017. Auteur du sixième temps ce matin en EL3, Nico retrouvait ensuite le top dix avec un tour en 1’13’’271. Jolyon Palmer passait en Q2 et se qualifiait quinzième pour la course.

Nico Hülkenberg, R.S.17-02 n°27 – Q : 10e en 1’13’’271 – EL3 : 6e en 1’13’’493
« Je suis satisfait de cette dixième place. Je pense que c’est ce que nous pouvions faire de mieux cet après-midi. Hier, il semblait qu’il nous restait un peu de travail, mais cela allait bien mieux ce matin. Nous devons désormais garder la tête basse, attaquer et travailler fort pour obtenir des points demain. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30 – Q : 15e en 1’14’’293 – EL3 : 15e en 1’14’’102
« En Q1, j’ai eu un bon tour de piste et la monoplace a été bonne. Pour une raison quelconque, je n’ai pas pu trouver assez d’adhérence ou de tirer le maximum de performance des pneus et j’ai finalement été plus lent en Q2. Je suis ravi d’avoir atteint Q2, mais aussi déçu de ne pas être plus haut dans le classement. Nous savons que les gommes sont assez sensibles. En course, nous devrons donc nous y faire. Les dépassements sont possibles et la voiture de sécurité intervient fréquemment sur ce circuit. J’espère que la roue tournera du bon côté demain. »

Alan Permane, Directeur sportif :
C’est bon de retrouver le top dix en qualifications…

Comment se sont déroulées les qualifications pour l’équipe ?
C’était bien de voir Nico se classer en Q3 lors d’une séance très serrée. Quelques dixièmes de moins permettaient de gagner de nombreuses places sur la grille. Jolyon n’a pas pu égaler son rythme et il aura davantage de travail pour la course.

Quels seront les éléments à prendre en considération pour demain ?
Hier, nous étions contents du rythme sur les longs relais et de l’exploitation des pneumatiques lors de nos évaluations. Les deux principaux composés de pneus se sont comportés comme prévu. Nous n’anticipons pas de surprise sur la stratégie de ce côté. Le Circuit Gilles Villeneuve peut mettre une voiture à l’épreuve en raison des demandes exercées sur le groupe propulseur et les freins. Nous sommes néanmoins convaincus que notre package répondra aux besoins. Demain, l’objectif sera de monter dans le classement et de voir Jolyon enregistrer ses premiers points de la saison.

share