Renault Sport Formula One Team a conclu la première journée d’essais du Grand Prix du Canada tout près du top dix. Nico Hülkenberg a signé le douzième temps du jour en 1’14’’604. Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer ont connu un vendredi sans problème en accomplissant leurs programmes habituels en EL1 et en EL2 sur le Circuit Gilles Villeneuve de Montréal.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
- En EL1, Nico et Jolyon ont chaussé les Pirelli tendres (jaune) et supertendres (rouge).
- En EL2, Jolyon et Nico ont utilisé les gommes supertendres et ultratrendres (violet).

Ce que nous avons appris aujourd’hui :
- Un bel éventail de données cruciales sur les réglages et les pneumatiques.

Nico Hülkenberg, R.S.17-02 n°27
Essais libres 1 : 15e – 1’16’’473 – 27 tours
Essais libres 2 : 12e – 1’14’’604 – 38 tours

Nico : « C’était un vendredi classique où nous avons fait tout ce que nous devions. Comme toujours, je pense que nous pouvons encore effectuer de nouvelles améliorations sur les voitures avant les qualifications de demain. Je suis convaincu qu’il en reste aussi à gagner de mon côté. C’est génial de piloter sur le Circuit Gilles Villeneuve avec cette monoplace. C’est vraiment l’un de mes circuits favoris. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30
Essais libres 1 : 18e – 1’17’’004 – 26 tours
Essais libres 2 : 16e – 1’15’’127 – 40 tours

Jolyon : « Nous devions un peu chercher l’équilibre en début de journée, mais c’est normal sur un circuit temporaire avec une piste ‘verte’. Nous avons bien progressé au fil des séances tout en en apprenant beaucoup sur les réglages et les pneus. Comme on pouvait s’y attendre, les sensations sont nettement meilleures en ultratendres. Il y en a encore en réserve et j’ai vraiment hâte d’être aux qualifications. »

Nick Chester, Directeur technique : « Nous avons complété nos programmes dans leur intégralité pour nos deux monoplaces, couvrant les comparaisons aérodynamiques ainsi que de réglages. Comme prévu, la piste était sale au début, d’où des difficultés avec l’adhérence et l’équilibre. Nous avons progressé sur les réglages en vue de l’après-midi, en conjonction avec l’amélioration du tracé, et nous sommes raisonnablement satisfaits de notre travail ce vendredi. Il y en a encore davantage à venir sur le plan du rythme, tant du côté de la voiture que de celui des pilotes. Le top dix est donc clairement notre objectif demain. »

share