Renault Sport Formula One Team a obtenu le meilleur résultat de son histoire avec la sixième place de Nico Hülkenberg, fruit d’une solide prestation lors du Grand Prix Pirelli d’Espagne 2017, disputé aujourd’hui sur le Circuit de Barcelona-Catalunya. Treizième sur la grille, Nico a réalisé un excellent départ pour s’emparer de la septième place. Ensuite, son équipe de mécaniciens l’a aidé à gagner une position supplémentaire pendant la course. Nico améliore ainsi d’une place le meilleur résultat de l’équipe, obtenu l’an passé par Kevin Magnussen en Russie. Jolyon Palmer a connu une course difficile, avec une stratégie à trois arrêts qui lui permet de terminer quinzième, alors qu’il s’était élancé de la dix-septième position. Grâce au résultat du jour, Renault Sport Formula One Team passe au septième rang du Championnat Constructeurs.

• Nico a pris le départ en 13e position avec des pneus tendres neufs. Il a ensuite chaussé un train de gommes tendres rodées au 15e tour, avant de terminer avec un train neuf de mediums à partir du 33e tour.
• Jolyon s’est élancé en 17e place avec un train neuf de gommes mediums. Il s’est arrêté au premier tour pour passer sur un train de tendres neufs, avant de renouveler l’opération aux 21e et 42e tours.

Nico Hülkenberg, R.S.17-02 n°27 – Grille : 13e – Arrivée : 6e.
« Cette sixième place est un grand résultat, qui nous récompense tous. Nous avons eu une part de réussite avec des voitures de pointe hors du jeu dès le départ ou un peu plus tard : nous en avons clairement profité. Dans le même temps, nous avons su saisir chaque opportunité qui s’offrait à nous et les gars ont réalisé un travail fantastique lors du second arrêt. C’est ce qui me permet de passer la Sauber. Je me sentais à l’aise avec la voiture, mais nous avons pu voir qu’il nous reste du travail pour rattraper nos plus proches adversaires. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30 – Grille : 17e – Arrivée : 15e.
« Nous avons opté pour une stratégie différente, en raison de ma position sur la grille. Je pense pouvoir dire que cela ne nous a pas apporté ce qui était escompté. Je n’ai pas été en mesure de trouver le bon rythme avec la voiture au moment opportun. Toutefois c’était mieux avec mon dernier train de pneus. Mon travail va maintenant consister à m’asseoir avec les ingénieurs pour analyser la course, pendant que ma voiture subira elle aussi un examen complet. Je suis déterminé pour faire mieux à Monaco. »

Cyril Abiteboul, Directeur général
« C’est un résultat fantastique après des qualifications difficiles hier. Cela confirme qu’il ne faut jamais baisser les bras et être prêt à saisir la moindre opportunité. Nico a tiré parti d’un superbe départ et son équipe de mécaniciens a délivré le travail nécessaire pendant la course. Ajoutons à cela un peu de chance qui nous a permis de trouver notre voie. Nous avons bien géré la stratégie et les arrêts aux stands. En outre, notre rythme en course était meilleur que celui de nos adversaires Haas, Williams et Toro Rosso. Il est positif de constater que nous progressons toujours dans ces domaines. Toutefois, nous devons continuer à travailler dur pour comprendre comment maximiser les performances de la R.S.17. Ce week-end était inhabituel, car nous étions plus à l’aise en course qu’en qualifications. Le Grand Prix a été difficile pour Jolyon et nous sommes résolus à comprendre comment nous pouvons pallier à cela. Cap maintenant sur Monaco – un circuit au défi unique – avec l’envie de poursuivre sur notre trajectoire ascendante. »

share