Nico Hülkenberg a mené Renault Sport Formula One Team au douzième rang des qualifications du Grand Prix Rolex d’Australie tandis que Jolyon Palmer connaissait une séance difficile à l’issue de laquelle il se positionnera en vingtième place sur la grille de départ de l’Albert Park. En Q2, Nico a signé un tour en 1’24’’975, manquant le top dix pour moins d’un dixième de seconde. Plus tôt dans la journée, l’Allemand avait réalisé le cinquième temps en EL3.

Nico Hülkenberg - R.S.17-02 n°20 - Q : 12e 1’24’’975 - EL3 : 5e 1’25’’063
« C’était une première séance de qualifications solide avec l’équipe. Nous n’étions qu’à un dixième de la Q3. C’était vraiment jouable, mais j’ai manqué de réussite en luttant un peu avec l’équilibre et l’adhérence sur mon tour le plus rapide en Q2. C’est dur de prévoir à quoi s’attendre demain, mais le peloton est très serré. Ce devrait être une belle bataille en course et l’objectif n’est autre que des points. »

Jolyon Palmer - R.S.17-01 n°30 - Q : 20e 1’28’’244 - EL3 : 19e 1’28’’320
« Ce n’est pas vraiment ce qui était prévu aujourd’hui. Je n’avais aucune adhérence et j’ai lutté avec les freins. Nous avons besoin de savoir ce qui a mal fonctionné. Hier, la voiture semblait bien meilleure et j’étais plus rapide en pneus tendres avec une charge de carburant bien plus élevée. Jusqu’à présent, le week-end est assez éloigné du début de saison que j’ambitionnais, mais attendons de voir ce qui arrivera durant la course. »

Alan Permane, Directeur Sportif
Il est évident que nous avons effectué un grand bond en avant durant l’hiver...

Comment se sont passées les qualifications pour l’équipe ?
C’était une première séance positive avec la R.S.17, même s’il est frustrant de manquer la Q3 vu notre rythme. Nico a accompli un excellent travail en démontrant que nous sommes là où nous voulions être : au cœur du peloton, très près de Williams, Toro Rosso et Haas. Nous nous attendons à de belles batailles demain. Il est évident que nous avons effectué un grand bond en avant durant l’hiver et il nous reste encore beaucoup à extraire de la voiture. La frustration règne pour Jo, et nous allons étudier de plus près les données et sa monoplace avant le départ puisqu’il est clair qu’il peut beaucoup mieux faire.

Quelles sont vos considérations pour la course demain ?
Ce sera la première course des voitures répondant au nouveau règlement. Ce sera intéressant de voir comment cela se passe. Nico s’élancera tout près des points et son objectif est évident. Jo aura beaucoup de travail, mais nous n’avons rien à perdre en usant d’une stratégie ambitieuse.

share