Renault Sport Formula One Team a dû composer avec une première journée du Grand Prix de Monaco pleine d’imprévus, puisque Nico Hülkenberg et Jolyon Palmer ont tous deux perdu du temps de piste. L’après-midi, Nico a réalisé un tour en 1’14’’870, alors qu’il avait passé la majeure partie des EL1 à attendre la résolution d’un problème électronique. Jolyon avait connu une séance matinale sans souci, mais un problème sur l’unité de puissance l’empêchait de boucler plus de huit tours en EL2.

Alan Permane, Directeur sportif – Notes du programme technique
- Jolyon a effectué une première séance sans souci, avec 42 tours bouclés en pneus Pirelli ultra-tendres (violets).
- Nico a rencontré un problème électronique en EL1. Il n’a pu boucler que trois tours de lancement en pneus ultra-tendres.
- En EL2, Jolyon a bouclé huit tours en gommes ultra-tendres avant d’écourter sa séance à titre préventif.
- Nico a pu effectuer une session sans souci, toujours en pneus ultra-tendres.

Ce que nous avons appris aujourd’hui :
- Les défis de Monaco sont souvent inattendus !

Nico Hülkenberg, R.S.17-02 n°27
Essais libres 1 : 19e – pas de temps – 3 tours
Essais libres 2 : 17e – 1’14’’870 – 41 tours

Nico : « Ce matin, tout le travail était pour les mécaniciens et je n’ai pas pu prendre mes marques. Nous avons progressé cet après-midi, lors d’une séance sans problème. À cause du temps perdu lors des EL1, nous étions un peu en deçà de nos attentes. Je me suis concentré sur l’évaluation des pièces et des réglages, plus que sur la performance absolue. Nous avons donc une grosse marge de progression pour samedi. »

Jolyon Palmer, R.S.17-03 n°30
Essais libres 1 : 17e – 1’15’’949 – 42 tours
Essais libres 2 : 18e – 1’15’’616 – 8 tours

Jo : « À Monaco, le secret est de construire sa confiance en accumulant les tours. À cet égard, la matinée était positive. L’après-midi le fût moins ! Il y a certainement des progrès à faire, aussi bien pour moi que pour la voiture. Je suis impatient de revenir en piste, même si nous devrons attendre un jour de plus que d’habitude pour disputer les EL3 puis les qualifications. Évidemment, nous avons manqué de réussite cet après-midi, mais nous avons du potentiel à dévoiler pour la suite du week-end. »

Nick Chester, Directeur technique : « Cette journée ne correspond certainement pas à ce que nous souhaitions pour un début de week-end à Monaco. À cause d’un problème électronique pour Nico ce matin, puis d’un souci d’unité de puissance pour Jolyon cet après-midi, nos pilotes ont manqué de temps de piste. Nous avons du pain sur la planche, mais nous savons dans quelles directions travailler en vue des qualifications de samedi. »

Share