Nico Hülkenberg s’élancera depuis la dixième place sur la grille de départ du Grand Prix de Formule Un de Monaco. Le pilote Renault Sport Formula One Team a réalisé le 12e temps en 1’13’’628 et il gagne deux positions suite aux pénalités infligées aux McLaren. En 1’14’’696, Jolyon Palmer réalise le 17e chrono, mais il s’élancera en 16e position demain.

Nico Hülkenberg – R.S.17-02 n°27 – Q : 12e (Grille : 10e) en 1’13’’628 – EL3 : 15e en 1’14’’283
« Je pense que nous avons tiré tout le potentiel de la voiture aujourd’hui. Depuis le début du week-end, nous avons été confrontés à un manque de grip et d’équilibre, qui s’est traduit par nos chronos de jeudi. Nous avons réussi à améliorer la voiture et je suis vraiment satisfait de mes tours. C’est une course difficile qui se profile pour demain. Il faudra être à la fois à l’affût et sur ses gardes, car Monaco réserve toujours des surprises et des opportunités à saisir. Nous allons nous préparer comme d’habitude et essayer de faire un bon Grand Prix. »

Jolyon Palmer – R.S.17-03 n°30 – Q : 17e (Grille : 16e) en 1’14’’696 – EL3 : 18e en 1’15’’164
« Je me sentais plutôt bien au volant de la voiture aujourd’hui. Même si nous n’avons pas semblé très compétitifs, j’ai toujours été proche de Nico depuis le début du week-end. Je suis déçu de ma position en qualifications, mais je ne crois pas qu’elle soit le reflet de ce que nous sommes capables de faire. J’ai légèrement touché le mur avec mon premier train de pneus et cela a occasionné une crevaison à l’arrière-gauche. Tout se jouait donc lors de mon dernier tour. Mais le chrono n’a pas été assez bon pour passer en Q2. Les voitures sont aussi larges que la piste est étroite et la course sera un gros challenge. Tout peut arriver à Monaco, voyons ce que nous serons en mesure de faire. »

Alan Permane, Directeur sportif
Nous avons vraiment progressé…

Comment se sont déroulées les qualifications pour l’équipe ?
« Nous ne sommes pas vraiment satisfaits de notre rythme en qualifications par rapport à la concurrence. Toutefois, nous avons vraiment progressé depuis les essais de jeudi. Nous avons poursuivi notre marche en avant sur les réglages et nos positions sur la grille sont meilleures que ce qu’elles auraient été autrement. Nico va s’élancer dans le top 10 grâce aux pénalités infligées à deux voitures qualifiées devant lui. Terminer dans les points sera l’objectif. »

Quels seront les éléments à prendre en considération pour demain ?
« Tous les clichés habituels de Monaco s’appliquent : il sera difficile de dépasser, l’usure des pneus sera limitée et tout le monde semble se diriger vers un seul arrêt. En outre, il y a de bonnes chances de voir la voiture de sécurité en action. Notre travail consistera à rester en dehors des problèmes pour voir le drapeau à damiers. Un bon départ, quelques positions gagnées au cours de la course et une prestation solide pourraient déboucher sur un résultat correct. »

Share