L’homme : Paul Massoteau. Son métier : conseiller technique réseau. Assurant la liaison entre les ingénieurs de Renault Sport Cars et les clients, son expertise est cruciale pour la qualité des gammes R.S. et GT.

Mon travail…
« Je suis chargé d’identifier et d’analyser les défaillances qui peuvent avoir un effet négatif sur les véhicules de série. Lorsqu’un problème est remonté par un concessionnaire, le service d’assistance technique ou le client lui-même, je dois interagir avec les experts Renault Sport concernés jusqu’à la résolution du problème. En fonction des enseignements, ces épisodes nous permettent d’informer l’ensemble du réseau et ils peuvent déboucher sur une évolution technique du véhicule concerné. J’interviens également en support du service relation-client et je participe à la formation du réseau des concessionnaires Spécialistes Renault Sport. »

Une qualité essentielle…
« Il faut être un véritable couteau suisse, avec une maîtrise technique globale de la gamme R.S. – car mon domaine couvre l’ensemble des véhicules, de la carrosserie au moteur. Mon métier implique également une très bonne connaissance du réseau et de ses méthodes, ainsi qu’une forte culture de la satisfaction client. »

Mon parcours…
« Passionné par la moto lors de mon enfance, je me suis intéressé à l’automobile sportive une fois le permis de conduire en poche ! Après un BTS Maintenance et Après-Vente Automobile, je suis passé par tous les postes du service après-vente dans le Réseau avant d’intégrer Renault Sport Cars en 2010. »

Les « moins »…
« Évidemment, on ne me contacte jamais parce que tout va bien ! Il faut un moral d’acier pour faire adhérer les équipes techniques à la nécessité de résoudre un problème dans l’urgence, car le véhicule est généralement bloqué au garage depuis quelque temps… »

Les « plus »…
« Chaque dossier résolu m’aide à progresser et à gagner en compétence. J’adore intervenir sur l’ensemble du véhicule, car cela m’amène à être en contact avec tous les experts Renault Sport. Ils sont tous passionnants et passionnés par leurs domaines respectifs ! J’aime aussi suivre les évolutions apportées sur les véhicules. Et le fait de travailler sur les modèles R.S. signifie que l’on a souvent affaire à des personnes éclairées. Cela rend le travail d’autant plus agréable ! »

Retour en haut