Renault révèle son power unit 2014 : L’Energy F1-2014

Salon international du l’aéronautique et de l’espace au Bourget : Renault présente son nouveau power unit qui entrera en vigueur à partir du championnat du monde FIA de Formule 1 2014.
Ce power unit reçoit le nom officiel de Renault Energy F1, symbolisant les synergies avec la gamme de moteurs de dernière génération, Energy, utilisée sur les véhicules Renault de série.
Révélé pour la première fois en configuration course, le power unit démontre l’énorme bond en avant technologique des groupes motopropulseurs de Formule 1, avec un niveau de consommation d’essence révolutionnaire, obtenu grâce à un moteur turbo à injection directe, couplé à des systèmes de récupération d’énergie et d’électrification de pointe.

En 2014 la Formule 1 entrera dans une nouvelle ère. Après trois ans d’études et de développement, la rupture technologique la plus significative depuis plus de vingt ans est sur le point d’être introduite. La réglementation liée au moteur représente la majeure partie de la révolution à venir, avec l’introduction d’une nouvelle génération de Power Units. Ceux-ci combinent un moteur V6 1.6 turbo avec des systèmes de récupération d’énergie qui amélioreront radicalement l’efficacité énergétique en exploitant l’énergie dissipée par les échappements et les freins.

La puissance maximum du nouveau Power Unit sera supérieure à celle des V8 actuellement utilisés en F1. Toutefois, la consommation de carburant sera énormément réduite. Avec seulement 100 kg d’essence autorisés pour la course, les nouveaux groupes motopropulseurs utiliseront 35% de carburant en moins.

« Dès 2014, les moteurs vont revenir au premier plan et redresser l’équilibre de la F1. Le moteur est le coeur de la voiture, et l’an prochain il redeviendra le coeur de notre sport. »
Alain Prost, ambassadeur Renault et quadruple Champion du Monde de Formule 1

Depuis plusieurs années, Renault utilise son expérience en compétition pour développer des moteurs de série performants et à très faible consommation de carburant, regroupés au sein de la gamme Energy. Les objectifs sont ambitieux : maintenir ou même améliorer le plaisir de conduite, le couple et les accélérations avec des moteurs plus petits, qui consomment moins de carburant et émettent moins de CO2.

Renault a appliqué ces mêmes principes pour développer son Power Unit F1, en créant un véritable cercle vertueux entre le travail effectué sur la piste et celui sur la route.

Pour ces raisons, Renault a baptisé son Power Unit F1 ‘Energy F1’, illustrant clairement le partage de l’ADN entre le Power Unit F1 et ses cousins utilisés sur les véhicules de série.

« A partir de l’année prochaine, un des grands challenges de la F1 sera de maximiser l’efficacité énergétique et les économies de carburant, tout en maintenant des niveaux de puissance et de performance attendus en Formule 1. Renault a été un pionnier de ces technologies sur ses voitures de série avec la gamme Energy. En nommant notre Power Unit ‘Energy F1’, nous créons une gamme complète, qui va de Clio jusqu’à notre département compétition. »
Jean-Michel Jalinier, Président Directeur général de Renault Sport F1

Partager