Renault réaffirme sa passion du sport automobile en donnant naissance à Renault Sport R.S. 01, une voiture de course au style spectaculaire et aux performances hors normes. Par son design, issu du monde des concept-cars et dicté par une quête absolue d’appui aérodynamique, Renault Sport R.S. 01 exprime de façon radicale l’ADN sportif de la Marque. La fiche technique concentre le meilleur de l’expertise Renault Sport avec une coque carbone pour un poids inférieur à 1100 kg emmené par un moteur de plus de 500 ch. De quoi propulser Renault Sport R.S. 01 à plus de 300km/h. La nouvelle voiture de course de Renault Sport sera dès 2015 l’une des stars des World Series by Renault dans un tout nouveau championnat Renault Sport Trophy qui se positionnera comme l’antichambre des championnats de GT et d’endurance professionnels.

UN DESIGN SPECTACULAIRE, ISSU DU MONDE DES CONCEPT CARS !

Dès le premier regard, Renault Sport R.S. 01 provoque le frisson et se projette parmi les GT les plus performantes de la planète. De la silhouette au moindre détail, chaque coup de crayon a été donné pour répondre à un double objectif : faire de Renault Sport R.S. 01 une Renault iconique, contribuer à la performance en piste avec un dessin guidé par la recherche d’efficacité aérodynamique.

UNE FACE AVANT EMBLÉMATIQUE, PORTEUSE DE L’ADN SPORTIF RENAULT

Comme toutes les Renault dessinées sous la direction de Laurens van den Acker , Renault Sport R.S. 01 met en valeur un losange proéminent, véritable clé de voûte de la face avant. La largeur impressionnante de 2000 mm – pour une hauteur de 1116 mm – est renforcée par la signature des projecteurs diurnes à LED, qui courent le long des écopes de refroidissement des freins.
Au centre de la calandre, l’air est « avalé » puis canalisé par l’étrave du châssis vers les deux radiateurs d’eau. Ce flux s’échappe ensuite par les extracteurs placés sur le capot. La dépression ainsi créée contribue à augmenter l’appui sur l’avant du véhicule. L’imposante lame, qui alimente le ‘splitter’ inférieur et le fond plat étagé complètent le dispositif aérodynamique à l’avant. Les deux ailettes situées sur le côté du bouclier génèrent des vortex, qui limitent les turbulences des roues en rotation.

UN PROFIL SURBAISSÉ ET SCULPTÉ
Souligné par le thème graphique courant des projecteurs aux entrées d’air latérales, le profil surbaissé est caractéristique d’une GT à moteur central arrière. Le déséquilibre des porte-à-faux est dicté par l’architecture du véhicule et l’optimisation de la répartition des masses. Les vitrages s’étirant jusqu’à l’aileron et la forme infléchie du capot arrière renforcent ce parti-pris en terme de design.

Par ses galbes sculptés, Renault Sport R.S. 01 se situe dans la lignée du concept-car DeZir, présenté en 2010. Dans son étude préliminaire, le designer Akio Shimizu s’est aussi inspiré de la Renault Étoile filante, la chasseuse de records qui avait passé le cap des 300 km/h sur le lac salé de Bonneville en 1956 !
Canalisé par le ‘splitter’ inférieur, le flux d’air frais débouche dans les extracteurs positionnés en arrière des roues avant. Leur modelé évolue le long des portières pour se transformer en écopes d’alimentation des échangeurs de température. Ces dispositifs permettent un refroidissement optimal des turbocompresseurs.

PUISSANCE ET IDENTITE FORTE A L’ARRIERE
Au-delà de l’aileron réglable, le diffuseur arrière « plaque » Renault Sport R.S. 01 à la piste en évacuant le flux d’air passant sous le fond plat. Ce dispositif présente l’immense avantage de ne pas générer de trainée et il ne pénalise donc pas la vitesse de pointe.
Le diffuseur est surmonté par une double sortie d’échappement et par des feux à LED, qui complètent une signature lumineuse originale qui s’étire sur la quasi-totalité de la largeur de Renault Sport R.S. 01.

LES PERFORMANCES AÉRODYNAMIQUES D’UNE MONOPLACE
Le soin apporté à l’aérodynamique permet à Renault Sport R.S. 01 de viser des performances exceptionnelles, en surclassant les voitures de la catégorie GT3 et en se rapprochant des DTM. Les valeurs de SCz (coefficient de portance) et SCx (coefficient de trainée) sont similaires à celles d’une Formula Renault 3.5. À une vitesse de pointe de 300 km/h, l’appui de 1,7 tonne est équivalent à celui d’une Formula Renault 3.5, la monoplace de référence des World Series by Renault.

UN CONCENTRÉ DE L’EXPERTISE TECHNIQUE RENAULT SPORT

Les caractéristiques techniques de Renault Sport R.S. 01 sont à la hauteur de son design spectaculaire. Offrant une grande sécurité pour le pilote, la coque carbone permet d’afficher un poids de seulement 1100 kg. Placé en position centrale arrière, le moteur Nismo V6 3.8L biturbo de plus de 500 ch est accouplé à une boîte de vitesses séquentielle Sadev à sept rapports. Avec des freins carbone et des pneus Michelin spécifiques, Renault Sport R.S. 01 concentre toute l’expertise technique de Renault Sport Technologies.

DES NORMES DE SÉCURITÉ LMP1 POUR LA COQUE CARBONE
Supervisée par l’ingénieur Christophe Chapelain , la conception de Renault Sport R.S. 01 est menée en collaboration avec des partenaires techniques de référence.
Afin d’atteindre les objectifs en termes de poids et de sécurité, le choix d’une coque en fibre de carbone s’est imposé de lui-même. Comme pour Formula Renault 3.5, la firme italienne Dallara est chargée de l’étude et de la fabrication du châssis. La « baignoire », qui intègre le réservoir de carburant de 150 litres, reçoit en sa partie supérieure un arceau-cage en acier. À l’avant, une structure déformable absorbe l’énergie en cas de choc frontal. Son design en forme d’étrave participe à l’efficacité aérodynamique de la voiture. Fixé à la boîte de vitesses, un autre ‘crash box’ assure le même rôle à l’arrière du véhicule. L’ensemble a été conçu pour respecter les normes FIA LMP1 2014 et assurer un haut niveau de sécurité.
Le dispositif de sécurité est complété par une colonne de direction rétractable, un siège-baquet Sabelt et un harnais six points compatible avec le système HANS®.  

PLUS DE 500 CHEVAUX
Semi-porteur, le moteur est fixé à la coque carbone côté distribution, tandis que les points supérieurs sont reliés à l’arceau-cage. Préparé par Nismo, le V6 3.8L biturbo provient de la Nissan GT-R. Par rapport à la série, la principale modification concerne le montage d’un carter sec, destiné à éviter les déjaugeages dans les longs appuis. Le boîtier électronique Pectel dispose d’une fonction gérant l’antipatinage.
La pression de turbo est adaptée pour délivrer une puissance supérieure à 500 ch, et un couple maximal de plus de 600 N.m. Des performances qui positionnent Renault Sport R.S. 01 entre une GT3 et une DTM. 

UNE BOITE DE VITESSES SÉQUENTIELLE À SEPT RAPPORTS
Le moteur Nismo est accouplé à une boîte de vitesses longitudinale à sept rapports, fournie par Sadev. Toujours dans une logique de contrôle budgétaire, le même jeu de ratios sera utilisé pour tous les circuits. Il sera en revanche possible d’ajuster simplement la précharge du différentiel autobloquant.
La commande séquentielle, activée par des palettes au volant, est gérée par un actuateur XAP électromagnétique. Développé spécialement par ZF Race Engineering, l’embrayage bénéficiera d’un dispositif anticalage et d’une durée de vie prolongée.

DES TRAINS ROULANTS AU SERVICE DE L’EFFICACITÉ
L’essentiel du grip étant généré par l’appui aérodynamique, les suspensions sont conçues en conséquence. Comme sur les sport-prototypes, l’architecture reprend une double triangulation classique, avec des poussoirs et des amortisseurs Öhlins. Réglables en compression et détente, les combinés sont positionnés de part et d’autre de la coque à l’avant, et longitudinalement au-dessus de la boîte de vitesses à l’arrière.
Le système de freinage associe des disques carbone PFC Brakes de 380 mm et des étriers six pistons. Ce choix assure un excellent compromis entre efficacité et endurance. Renault Sport R.S. 01 est également équipée d’un ABS Bosch Motorsport.
Partenaire de Renault Sport Technologies pour tous ses produits compétition, Michelin développe des pneumatiques de 18 pouces spécifiques. Ils sont montés sur des jantes au design inédit, à fixation par écrou central.

RENAULT SPORT R.S. 01, FUTURE STAR DES WORLD SERIES BY RENAULT

Organisateur d’évènements sportifs automobile depuis 40 ans, Renault Sport franchit une nouvelle étape avec Renault Sport R.S. 01, en donnant une nouvelle dimension à la compétition client et à l’identification des jeunes talents parmi les pilotes et amateurs. Cette nouvelle voiture de course évoluera dans le cadre du championnat Renault Sport Trophy créé à sa mesure. Cette série monotype intégrée aux World Series by Renault dès 2015, constituera une nouvelle filière ouverte aux équipages « Pro-Am », et se positionnera comme une véritable passerelle vers les championnats GT, DTM, ELMS et WEC.

Après avoir construit la filière monoplace la plus efficace, Renault Sport Technologies entend créer une nouvelle offre pour les berlines. Entre les compétitions de Clio Cup et les championnats professionnels que sont le WEC, le DTM et le Super GT japonais, le Renault Sport Trophy constituera une véritable passerelle, à la fois destinée aux pilotes de référence et aux gentlemen drivers.

La saison 2015 sera ouverte à vingt équipages « pro-am », classifiés selon les règles du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC). A l’occasion des meetings World Series by Renault, les concurrents pourront maximiser leur temps de piste en s’affrontant dans un vrai championnat monotype baptisé Renault Sport Trophy. À ce jour, les temps de roulage sont estimés à plus de 4 heures par voiture et par pilote, réparties sur 3 jours de week-end.
Le championnat Renault Sport Trophy bénéficiera de toute l’expertise de la Marque en matière d’organisation de compétitions, avec des priorités données à l’équité technique, à l’éthique sportive et à la maîtrise des coûts. La définition technique de Renault Sport R.S. 01 permet de viser une révision toutes les deux saisons, et participe ainsi à la maîtrise des coûts d’exploitation.

UNE PASSERELLE VERS LE JAPON ET LE MANS !
Outre les primes d’arrivée, récompensant les meilleurs pilotes et équipes à chaque manche, Renault Sport Technologies et ses partenaires ont prévu des dotations de fin de saison particulièrement attractives.
Le champion dans la catégorie « Pro » sera pris en charge dans le cadre d’un programme complet de mise à niveau (simulateur, préparation physique, media training…) en vue d’un rookie test avec l’équipe officielle Nismo en Super GT au Japon. Si ce pilote présente les qualités requises, il pourra poursuivre sa carrière au sein d’une discipline extrêmement compétitive.
Le champion « Am » disposera d’une dotation tout aussi attrayante, sous la forme d’un volant pour disputer les 24 Heures du Mans 2016 sur un prototype LMP2.

LES WORLD SERIES BY RENAULT : LA GRANDE FÊTE DU SPORT AUTOMOBILE !

Engagé en sport automobile depuis 115 ans, Renault cumule des victoires dans les épreuves et les disciplines les plus prestigieuses, du Rallye Monte-Carlo aux 24 Heures du Mans en passant par la Formule 1, avec douze titres mondiaux ! Précurseur des formules monotypes sur circuit il y a plus de 40 ans, Renault Sport a toujours conservé son statut de référence en la matière.

Créées en 2005, les World Series by Renault ont réinventé le genre. Le public ne s’y est pas trompé, puisque 5,5 millions de spectateurs ont déjà répondu à l’invitation du Losange. Ces évènements « Free, Fast & Fun » sont basés sur un socle solide :
-  des championnats internationaux de haut-niveau : Formula Renault 3.5 Series, Eurocup Formula Renault 2.0 et Eurocup Clio,
-  des démonstrations sur la piste, telles que les Infiniti Red Bull Racing F1 Show et Renault Classic Show,
-  des animations familiales (pitstop challenge, simulateurs de pilotage, expositions, village enfants…),
-  une entrée totalement gratuite pour le public, qui accède à l’ensemble des tribunes et au paddock,
-  des retombées médiatiques importantes, avec une diffusion TV en live sur Eurosport ainsi que plusieurs autres chaînes dans le monde.

Partager