Renault Sport Racing annonce son nouveau responsable de l’aérodynamique

Renault Sport Formula One Team est fier d’annoncer la nomination de Pete Machin au poste de responsable de l’aérodynamique à Enstone à compter du 3 juillet.

Avant de rejoindre Renault Sport Racing Pete a œuvré en tant qu’aérodynamicien de Red Bull Racing, où il s’est notamment concentré sur le développement en soufflerie des RB6, RB7, RB8 et RB9 motorisées par Renault ayant remporté le titre mondial. Pete avait pris ses fonctions à Milton Keynes chez Jaguar Racing en avril 2002. Il avait auparavant occupé le rôle d’ingénieur senior CFD au sein d’Arrows Formula One Team d’octobre 1997 à avril 2002 et débuté sa carrière en qualité d’aérodynamicien chez Bombardier Aerospace.

Suite à cette nomination, Jon Tomlinson deviendra responsable adjoint de l’aérodynamique et sera placé sous la responsabilité de Pete.

Cyril Abiteboul, Directeur Général de Renault Sport Racing :
« Nous sommes très heureux d’accueillir Pete Machin à Enstone. L’aérodynamique est évidemment un domaine extrêmement important en matière de performance et l’enrôler est une étape clé de notre programme de recrutement. Le dernier règlement rend l’aérodynamique plus cruciale que jamais. Voir Pete nous rejoindre à une période aussi importante sera du plus grand intérêt. Pete s’intégrera parfaitement dans notre structure et nous espérons récolter les fruits de son travail plus tard dans l’année. Cette annonce est exaltante pour tout le monde chez Renault Sport Racing. »

Pete Machin, Responsable de l’aérodynamique de Renault Sport Racing :
« Le sérieux de Renault Sport dans son nouveau défi en F1 est évident et je suis ravi de rejoindre l’écurie. Bob Bell dirigeait l’équipe technique quand Renault a remporté des titres mondiaux chez les constructeurs. Je suis donc très impatient de travailler avec lui. J’ai déjà travaillé en étroite collaboration tant avec Nick Chester qu’avec Ciaron Pilbeam, j’ai donc de bonnes affinités avec des personnes-clés. »

« Les modifications apportées au règlement technique en 2017 sont les premiers changements significatifs en quatre ans. Ils permettront aux F1 d’avoir plus d’appuis qu’à n’importe quelle autre période de l’histoire du sport. Il s’agit d’un moment vraiment excitant pour prendre la responsabilité du développement aérodynamique de Renault Sport Racing et je suis convaincu que des progrès rapides peuvent être réalisés pour ramener l’équipe au sommet de la grille. »

Retour en haut