Un an après sa victoire en Principauté, Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) a récidivé en remportant pour la deuxième fois la course de Formule Renault Eurocup organisée en lever de rideau du Grand Prix de Monaco de F1. Parti en pole position, le Français s’est imposé devant Robert Shwartzman (R-ace GP) et Will Palmer (R-ace GP), toujours leader du championnat. À nouveau cinquième, le pilote du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport) a signé son deuxième succès du week-end chez les rookies.

Contrairement à la veille, Sacha Fenestraz était en pole devant Will Palmer. Derrière eux, on retrouvait Robert Shwartzman, Daniel Ticktum, Max Defourny (R-ace GP) et Alex Peroni (Fortec Motorsports).

Grille de départ

Fenestraz contrôle le départ

Sacha Fenestraz concrétisait l’avantage de sa pole position pour garder la première place devant Will Palmer et Robert Shwartman. Derrière, Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) partait en tête-à-queue à la sortie de Sainte Dévote tandis que Frank Bird (Fortec Motorsports) était la victime collatérale de l’embouteillage du premier tour à Loews.

Shwartzman et Defourny attaquent

Dès le premier tour, Robert Shwartzman exploitait une erreur de Will Palmer à la Piscine pour s’emparer de la deuxième place. Leader esseulé, Sacha Fenestraz en profitait pour creuser l’écart sur le Russe grâce à une série de meilleurs tours en course. Son avance était toutefois annihilée par l’intervention de la voiture de sécurité au treizième passage pour dégager la monoplace de Thomas Neubauer (Tech 1 Racing), arrêtée dans la montée de Massenet.

Malgré cette neutralisation, Sacha Fenestraz n’était plus inquiété puisque l’épreuve s’achevait sous le régime de la voiture de sécurité. Son premier succès de la saison était acquis devant Robert Shwartzman et Will Palmer. Max Defourny terminait au pied du podium après avoir dépassé Daniel Ticktum sous le Tunnel au dixième tour. Derrière, on retrouvait Alex Peroni, Gabriel Aubry (Tech 1 Racing), Richard Verschoor (MP Motorsport) et deux autres russes du SMP Racing, Alexander Vartanyan (JD Motorsport) et Alexey Korneev (Fortec Motorsports).

Course - Classement Pilotes - Classement Teams

Ils ont dit

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « C’est formidable de s’imposer deux fois en trois départs à Monaco ! C’était une longue course et je me doutais qu’il restait peu de temps au moment de la neutralisation. Dommage que cela se finisse ainsi, mais la voiture de Neubauer était placée à un endroit dangereux et c’est déjà mieux qu’un drapeau rouge comme l’an dernier ! Je savais néanmoins qu’en évitant les erreurs, ma victoire était presque acquise. L’équipe a réalisé un travail fabuleux et cela paie enfin. Comme l’an passé, mon premier succès de l’année est à Monaco. J’espère que cela lancera la série de podiums débutée à Pau. Il nous faudra désormais être réguliers jusqu’au terme de la saison. »

C’est formidable de s’imposer deux fois en trois départs à Monaco ! C’était une longue course et je me doutais qu’il restait peu de temps au moment de la neutralisation. Dommage que cela se finisse ainsi, mais la voiture de Neubauer était placée à un endroit dangereux et c’est déjà mieux qu’un drapeau rouge comme l’an dernier !

Robert Shwartman (R-ace GP) : « Hier, j’avais joué de malchance en bloquant l’avant au premier virage. En manquant la corde, Max en avait profité dans la montée et j’étais impuissant. Aujourd’hui, j’ai eu de la chance avec l’erreur de Will à la sortie de la Piscine. Il a perdu l’arrière et a surviré sur le vibreur. J’ai réussi à le croiser pour terminer sur la deuxième marche du podium pour la première fois de l’année ! Cela change des victoires et des troisièmes places ! Je dois néanmoins progresser et apprendre de mes erreurs. Je souhaite adresser un grand merci à mes fans, à l’équipe et à SMP Racing, sans qui je regarderais la télévision chez moi. Nous continuerons cette bataille dès le mois prochain à Budapest. »

Will Palmer (R-ace GP) : « J’avais beaucoup plus de mal au freinage qu’hier. Au départ, je pensais seulement à Sacha afin de rester dans son sillage et de le mettre sous pression. Hélas, j’ai bloqué à l’arrière à la Piscine et j’ai dû ralentir pour éviter le rail. J’ai perdu une place, mais j’ai pu contenir Daniel derrière. C’est un peu décevant, mais c’était un week-end solide. Une victoire à Monaco représente tellement de choses et je reprends la tête du classement général après un meeting discret à Pau. J’espère poursuivre cette lancée à Budapest. »

Daniel Ticktum (Arden Motorsport) : « Après avoir hérité de la cinquième place et de la victoire chez les rookies hier, j’ai réussi à récidiver sans la moindre décision externe. Cela correspond à mes objectifs : être le meilleur débutant et le premier pilote Red Bull. Je gagne encore en expérience, un domaine qui me faisait défaut en début de saison. Ce week-end, le rythme était solide, mais pas au point de défier le quatuor de tête. Nous avons néanmoins effectué notre meilleure séance de qualifications. Aujourd’hui, j’ai pu talonner Will Palmer avant de perdre du terrain, notamment dans les virages lents du deuxième secteur car mes pneus surchauffaient. J’ai vu Max Defourny sortir large pour plonger à l’intérieur au Portier. C’était une belle manœuvre, mais nous nous sommes touchés malgré l’espace que je lui ai laissé. Comme j’étais conscient de sa tentative, je pense qu’il peut s’estimer chanceux d’être tombé sur moi ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Will Palmer (R-ace GP) 144
2. Robert Shwartzman (R-ace GP) 136
3. Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) 115
4. Max Defourny (R-ace GP) 78
5. Alex Peroni (Fortec Motorsports) 67
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

share