Cédric Althaus
Luca Panzani
Charles Martin
Surhayen Pernia

C’est un Rallye Monte-Carlo particulièrement relevé auquel ont dû faire face les Clio R3T engagées par le Renault Sport Racing Team. C’est le plus régulier, Luca Panzani, vainqueur du Clio R3T Italia Trophy, qui a terminé en tête, prenant la deuxième place en WRC3, tout en s’imposant dans la classe R3. Il a devancé Charles Martin (France) et Surhayen Pernia (Iberia), alors que Cédric Althaus (Alps) a dû renoncer dans la dernière spéciale du samedi.

Récompensés d’une saison 2016 réussie par une participation au Rallye Monte-Carlo en WRC 3, les quatre vainqueurs des Clio R3T Trophy ont connu une semaine intense. Commencée lundi avec les reconnaissances, elle s’est achevée ce dimanche dans la Principauté de Monaco après une course haletante dans les Alpes françaises. Comme souvent, les choix de pneus se sont révélés importants mais difficiles, sur un parcours aux conditions différentes, changeantes et exigeantes : routes verglacées, enneigées, humides ou sèches, les concurrents ont tout connu !

Charles Martin a été malheureux dès le premier secteur parcouru, avec une crevaison lui ayant coûté 4 minutes. Cédric Althaus a été le premier leader du peloton des Clio R3T, puis c’est Surhayen Pernia qui a pris le relais le vendredi. Dans le dernier chrono de la deuxième étape, Luca Panzani a pris les rênes pour ne plus les lâcher. Pourtant, Charles Martin, avec un rythme retrouvé, a tout fait pour combler son retard, échouant à moins de quarante secondes de l’Italien. À Monaco, Luca Panzani s’adjugeait la première place des pilotes du Renault Sport Racing Team, devant Charles Martin et Surhayen Pernia, alors que Cédric Althaus avait renoncé le samedi soir. Les Clio R3T se classaient aux 2e, 3e et 4e places du WRC3, tout en dominant la classe R3. Le Renault Sport Racing Team occupe la tête du classement Teams WRC3.

Sylvain Alanore, Team Manager du Renault Sport Racing Team : « Nous sommes satisfaits du résultat de ce Rallye Monte-Carlo, qui confirme la fiabilité de Clio R3T et la performance des vainqueurs de nos trophées 2016. Ils se sont très vite adaptés à leur nouvel environnement, sur une épreuve aussi difficile que celle-ci. Avec des conditions de route ardues, ils ont su se mettre au niveau ; c’était un rallye de pilotes. Luca est récompensé pour sa régularité et sa capacité à éviter les erreurs. Charles a subi une crevaison puis, après avoir trouvé des réglages adéquats, a très bien terminé le rallye. Surhayen a montré de belles choses également, alors que Cédric a payé cher une petite erreur d’appréciation. Les quatre pilotes ont délivré une performance homogène, prouvant que le niveau des trophées Clio R3T est relevé. Ils ont tous été honorés d’avoir porté les couleurs Renault Sport. »

Luca Panzani (vainqueur du Clio R3T Italia Trophy / 2e WRC 3) : « C’était une semaine magique. Je n’en reviens toujours pas d’avoir pris part au Rallye Monte-Carlo, au volant d’une voiture officielle et, en plus, d’avoir terminé devant ! Parfois, je pensais que j’allais me réveiller. C’était une course difficile, nous avons essayé de trouver les meilleurs compromis avec Federico, mon copilote. Nous avons été bien aidés par Renault Sport et avons appris à travailler au sein d’une équipe officielle. Cette expérience aura été très enrichissante pour nous. Je remercie tous mes soutiens, ainsi que Renault Sport, dont le trophée m’a permis d’arriver à ce niveau. »

Charles Martin (vainqueur du Clio R3T France Trophy / 3e WRC 3) : « C’était un long rallye mais finalement un peu court pour nous, il nous manquait quelques kilomètres. Nous n’avions pas les pneus adéquats dans la première spéciale, et la crevaison nous a fait prendre un retard important. Malgré des conditions dignes des Monte-Carlo les plus mythiques, nous avons su revenir petit à petit. Mais nous partions de trop loin pour atteindre notre objectif. Si je ressens un peu de frustration, je suis content du niveau de performance affiché sur la fin, ainsi que du travail effectué avec Matthieu Duval, mon copilote, et Cédric Robert, mon ouvreur. Je remercie Renault Sport pour la superbe opportunité de pouvoir disputer le Rallye Monte-Carlo. »

Surhayen Pernia (vainqueur du Clio R3T Iberia Trophy / 4e WRC 3) : « Je tiens à remercier Renault Sport Racing, pour tout ce qu’ils ont mis en œuvre cette semaine afin de nous mettre dans les meilleures conditions. C’était une aventure exceptionnelle ; terminer troisième des Clio R3T et quatrième du WRC 3 est une belle récompense de la saison dernière. »

Cédric Althaus (vainqueur du Clio R3T Alps Trophy) : « C’était une semaine magnifique, tout autant que c’était un rallye compliqué. Je n’avais jamais rencontré de pareilles conditions sur cette épreuve. Je ne pensais pas sortir dans cette spéciale ; nous avons perdu l’adhérence sur une portion sale, au même endroit que Neuville. En termes de performance, nous avons bien roulé vendredi, presque dans les temps de Charles. Je remercie chaleureusement Renault Sport Racing, qui nous a formidablement accompagnés durant ce rallye. »

Après le Rallye Monte-Carlo, la saison se poursuivra dans les prochaines semaines pour Renault Sport Racing, avec la nouvelle édition des trophées Clio R3T.

share