Will Palmer (R-ace GP) et Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) s’élanceront de la pole position ce week-end en Formule Renault Eurocup à Monaco. Samedi, le Britannique devancera le Français sur la grille avant que les rôles ne s’inversent dimanche pour la seconde course, organisée en lever de rideau du Grand Prix de F1. Robert Shwartzman (R-ace GP), leader du classement général, démarrera les deux épreuves du troisième rang après la pénalité infligée à Pau au membre du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport), meilleur rookie des qualifications.

Groupe A – Will Palmer contrôle

Premier à sortir des stands, Will Palmer bénéficiait d’une piste claire pour établir le premier temps avant d’être défié par Alexey Korneev (Fortec Motorsports), Alex Peroni (Fortec Motorsports), Richard Verschoor (MP Motorsport) et Daniel Ticktum.

Leader au moment de chausser les pneus neufs, Will Palmer améliorait avant de répondre à Daniel Ticktum en 1’30’’896 pour prendre définitivement les commandes devant son compatriote. Alex Peroni, qui écopera aussi de deux places de pénalité sur la grille de la première course comme Daniel Ticktum, Richard Verschoor et Alexey Korneev complétaient le top cinq.

Groupe A

Groupe B – Sacha Fenestraz bat le record de la piste

Robert Shwartzman et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) s’échangeaient d’abord la première place avant que Sacha Fenestraz s’empare de la tête. Le Français n’allait plus la lâcher jusqu’au drapeau à damier, malgré les efforts du leader du classement général.

Après la touchette de Najiy Ayyad bin Abd Razak (Fortec Motorsports) entraînant l’intervention de la voiture de sécurité virtuelle, Sacha Fenestraz améliorait en 1’30’’736 puis touchait le rail à la sortie de la Piscine, achevant ainsi sa séance en tête-à-queue à la Rascasse. Il devançait néanmoins Robert Shwartzman, Max Defourny (R-ace GP), Gabriel Aubry et Alex Vartanyan (JD Motorsport) à l’arrivée.

Groupe B

Grille de départ course 1

Ils ont dit

Will Palmer (R-ace GP) : « C’est un sentiment vraiment particulier d’obtenir la pole position à Monaco. Cela l’est d’autant plus que je participe au même week-end de course que mon frère. Il s’est déjà imposé ici et nous avons pu échanger sur quelques virages. Je suis assez content de mon tour ce matin. Il y a toujours des domaines où l’on peut progresser, mais nous avons vu que le deuxième groupe n’était pas beaucoup plus rapide alors que les conditions de piste étaient meilleures. Il me tarde d’être aux courses et j’espère vraiment m’imposer sur ce circuit. »

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « Demain, je serai vigilant sur les deux premiers tours après ma touchette de ce matin ! Je suis rentré un peu trop vite, j’ai senti que j’ai touché le mur et je n’avais plus la traction nécessaire à la Rascasse. C’est dommage de finir la séance ainsi vu notre rythme et mon aisance au volant. Quitte à m’élancer depuis la première ligne, autant essayer de faire le doublé même si les dépassements sont compliqués à Monaco. Partir de la pole dimanche me rappellera d’excellents souvenirs en tout cas ! »

Robert Shwartzman (R-ace GP) : « C’était une bonne séance et une belle bataille avec Sacha. Nous étions vraiment proches, mais j’ai fait une erreur dans le dernier secteur de mon ultime effort et cela m’a coûté la pole position. Je serai troisième sur la grille des deux courses. Il faudra voir ce que l’on peut faire, mais ce n’est pas si facile de dépasser à Monaco. »

Daniel Ticktum (Arden Motorsport) : « La journée a commencé très tôt, mais j’ai connu une bonne séance. Après les essais d’hier, nous savions que nous étions bien placés malgré les écarts importants dus au drapeau rouge. Les qualifications se sont bien déroulées, mais j’ai dû relâcher sur le quatrième tour de mon second jeu de gommes. Sans le trafic, j’aurais pu garder le rythme et aller un petit peu plus vite, mais la pole était hors de portée. À cause de ma pénalité, l’objectif est désormais de prendre de gros points samedi et d’essayer d’avoir un podium dimanche. »

share