Le premier meeting de la saison 2017 de Formule Renault Eurocup a débuté sur les chapeaux de roues ! Will Palmer (R-ace GP) a signé le meilleur temps des essais collectifs en 1’47’’978, soit près d’une seconde de mieux que l’ancien temps de référence de la catégorie sur l’Autodromo di Monza. Le Britannique devançait Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et Robert Shwartzman (R-ace GP), le plus véloce en matinée. Le Chinois Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) s’est offert la meilleure performance chez les rookies.

Jeudi, Robert Shwartzman avait établi le tour le plus rapide au terme des quatre heures d’essais privés. Pour les essais collectifs officiels du vendredi, les concurrents disposaient de deux fois cinquante minutes pour affiner leur préparation.

Shwartzman enchaîne

Sous un grand soleil, les changements de leaders étaient fréquents jusqu’à la première interruption provoquée par Frank Bird (Fortec Motorsports). Leader à cet instant, Max Defourny (R-ace GP) était relayé en tête par Max Fewtrell (Tech 1 Racing), Alex Peroni (Fortec Motorsports) et Luis Leeds (Josef Kaufmann Racing).

Max Defourny répliquait, mais Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) prenait le dessus, lui-même imité par Robert Shwartzman. Avant la sortie de Rodrigo Pflucker (AVF by Adrián Vallés), le pilote SMP Racing réalisait un tour en 1’48’’365 pour précéder Gabriel Aubry, Sacha Fenestraz et Max Defourny. Cinquième, le membre du Red Bull Junior Team Richard Verschoor (MP Motorsport) était le meilleur rookie de la session.

Palmer relaie son équipier

L’après-midi, Gabriel Aubry, Thomas Maxwell (Tech 1 Racing), Max Defourny, Robert Shwartzman et Will Palmer s’échangeaient les commandes à l’avantage du Britannique avant que Max Defourny ne lance le sprint final à dix minutes de la fin.

Robert Shwartzman était le premier à abaisser son temps de référence, mais son équipier Will Palmer terminait en tête d’une séance prématurément interrompue par les sorties de Ghislain Cordeel (Arden Motorsport) et de Max Fewtrell (Tech 1 Racing). Grâce à son tour en 1’47’’978, Will Palmer devançait ainsi Sacha Fenestraz, Robert Shwartzman, Max Defourny et le rookie Yifei Ye.

Ils ont dit

Will Palmer (R-ace GP) : « C’était une bonne journée. Ce matin, nous n’avons pas pu réaliser le moindre tour en pneus neufs en raison du drapeau rouge. Nous avons en revanche pu effectuer notre programme cet après-midi. Vu les faibles écarts au sein du top cinq, le plus gros défi sera d’aligner les secteurs en qualifications demain. L’objectif est la pole position, et c’est toujours mieux d’aborder cet exercice en ayant été le plus rapide la veille. Cela donne confiance, à nous de finir le travail ! »

L’objectif est la pole position, et c’est toujours mieux d’aborder cet exercice en ayant été le plus rapide la veille. Cela donne confiance, à nous de finir le travail !

Robert Shwartzman (R-ace GP) : « Les essais étaient productifs avec deux meilleurs temps et une troisième place à seulement cinq millièmes de seconde de Sacha. Cet après-midi, je termine à trois dixièmes de Will, mais je ne m’inquiète pas. Nous échangions régulièrement les positions, il a attaqué fort et il est parvenu à réaliser un tour propre. De mon côté, je jouais un peu de malchance. Soit j’étais trop près d’un concurrent et je perdais l’adhérence dans les virages, soit je n’avais aucune aspiration ! J’espère que la chance tournera demain. Néanmoins, la performance est là et je pense que Will Palmer, Max Defourny, Sacha Fenestraz et moi-même sommes vraiment proches. J’ai hâte de voir ce que cela donnera demain ! »

Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) : « Je n’ai généralement pas l’habitude de me satisfaire de mes performances, car j’estime qu’il y a toujours des progrès à faire sur mon pilotage. Être le rookie le plus rapide constitue toutefois un résultat très encourageant, mais peu surprenant puisque j’avais signé le meilleur temps des essais hivernaux à Monza. Je remercie le travail de l’équipe qui m’a fourni une voiture très performante. Cela m’offre un surplus de confiance avant les premières qualifications de l’année tout en m’incitant à progresser encore plus vite. Le plus dur demain sera d’affronter en course des pilotes plus expérimentés dans un championnat aussi relevé. Il faudra d’abord tirer le meilleur des qualifications. Je vise ensuite une place dans le top cinq et la victoire chez les rookies. »

Max Fewtrell (Tech 1 Racing) : « Cela allait bien durant la première séance avant que le drapeau rouge ne tombe au plus mauvais moment pour nous. Sans cela, je pense que j’aurais pu signer un excellent tour si j’avais pu franchir la ligne. Cet après-midi, le rythme semblait bon, mais j’ai eu du mal en pneus neufs. J’ai essayé de trouver davantage de temps, j’ai perdu l’arrière en entrant un peu trop fort dans la Parabolica et j’ai touché le mur. Je vais donc aborder la journée de demain de manière très ouverte. »

Essais collectifs 1 - pdf


Essais collectifs 2 - pdf

Retour en haut