Will Palmer (R-ace GP) a remporté le premier round du meeting monégasque en Formule Renault Eurocup. Le Britannique a concrétisé sa pole position par une troisième victoire cette saison pour rejoindre son frère Jolyon Palmer au palmarès du circuit de Monaco. Son succès devant Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) et Max Defourny (R-ace GP) lui permet de reprendre les commandes du classement général. Cinquième, le pilote du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport) s’est imposé chez les rookies.

Vendredi, les qualifications déterminaient que Will Palmer s’élancerait en pole de la première course devant Sacha Fenestraz, Robert Shwartzman (R-ace GP), Max Defourny et les rookies du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum et Richard Verschoor (MP Motorsport).

Grille de départ

Palmer solide au départ

Auteur d’un bon envol, Will Palmer conservait les commandes face à Sacha Fenestraz. Derrière les deux hommes, Max Defourny défiait son équipier Robert Shwartzman sur le premier secteur avant que le Russe ne garde la troisième place à l’issue d’un premier tour fatal à Frank Bird (Fortec Motorsports).

Defourny surprend Shwartzman

L’écart entre les deux hommes de tête restait longtemps sous la seconde. Néanmoins, Will Palmer parvenait à résister à la pression de Sacha Fenestraz. Dans le peloton, Axel Matus (AVF by Adrián Vallés), Thomas Neubauer (Tech 1 Racing) et Presley Martono (Mark Burdett Motorsport) partaient à la faute.

Alignant une série de tours rapides, Will Palmer se dégageait pour s’imposer devant Sacha Fenestraz et Max Defourny, qui avait surpris Robert Shwartzman à l’extérieur de Massenet pour ravir la troisième marche du podium dans l’avant-dernier tour.

Cinquième, Richard Verschoor écopait de dix secondes de pénalité pour avoir volé le départ. Le Néerlandais était alors relégué au huitième rang derrière Daniel Ticktum, Alex Peroni (Fortec Motorsports) et Gabriel Aubry (Tech 1 Racing). Alexey Korneev (Fortec Motorsports) et Alexander Vartanyan (JD Motorsport) complétaient le top dix.

Course 1 - Classement Pilotes - Classement Teams

Ils ont dit

Will Palmer (R-ace GP) : « C’était déjà extraordinaire de courir à Monaco, mais s’imposer sur ce circuit légendaire l’est encore plus ! C’était difficile, mais j’ai pris un bon départ avant d’attaquer sur chaque tour de ce tracé qui apporte tant de sensations. Sacha était d’abord très près, mais nous savons tous que les dépassements sont durs à Monaco. Heureusement, mon rythme était solide et j’ai pu créer un petit écart pour gérer ma fin de course. Demain, le départ sera la clé. Ce serait fantastique de pouvoir prendre l’avantage sur Sacha dès le premier virage. »

C’était déjà extraordinaire de courir à Monaco, mais s’imposer sur ce circuit légendaire l’est encore plus ! C’était difficile, mais j’ai pris un bon départ avant d’attaquer sur chaque tour de ce tracé qui apporte tant de sensations.

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « L’objectif était de prendre un bon départ pour dépasser Will Palmer, mais cela ne s’est pas passé ainsi. J’ai dû attaquer les cinq premiers tours pour le rattraper. Il y a ensuite eu quelques occasions, mais il était un peu loin et c’était compliqué. J’ai préféré relâcher le rythme pour conserver cette très belle deuxième place. Demain, il faudra réaliser un excellent envol pour rester et finir devant. »

Max Defourny (R-ace GP) : « J’ai pris un bel envol, mais je n’ai pas trouvé l’ouverture au premier virage. C’était un peu chaud sur la montée, mais je n’avais pas assez de température dans les pneus pour véritablement tenter à l’extérieur. Mon rythme était bon tout au long de la course et j’ai pu mettre la pression sur Robert, qui a commis une petite erreur que j’ai exploitée. Je l’ai attaqué avec succès à l’extérieur de Massenet. Il faudra continuer de se battre demain ! »

Classement général provisoire*
Pilotes Points
1. Will Palmer (R-ace GP) 129
2. Robert Shwartzman (R-ace GP) 117
3. Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) 90
4. Max Defourny (R-ace GP) 66
5. Alex Peroni (Fortec Motorsports) 59
... ...

*sous réserve de l’officialisation des résultats à l’issue des vérifications techniques et sportives.

Retour en haut