Will Palmer (R-ace GP #8)
Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing #11)
Richard Verschoor (MP Motorsport #29)
Gabriel Aubry (Tech 1 Racing #4)

Will Palmer (R-ace GP) a signé le temps le plus rapide de la première journée d’essais collectifs en Formule Renault Eurocup sur le Circuit Paul Ricard. Le Britannique a fixé la référence du jour en 2’04’’385 pour devancer ses équipiers Max Defourny (R-ace GP) et Robert Shwartzman (R-ace GP). Cinquième, le pilote du Red Bull Junior Team Richard Verschoor (MP Motorsport) s’est montré le rookie le plus véloce.

Une piste séchante accueillait le matin les concurrents de la Formule Renault Eurocup. Si Gabriel Aubry (Tech 1 Racing) profitait des conditions les plus favorables pour prendre la tête, le Français se voyait retirer ses meilleurs tours à la pesée. Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) héritait ainsi du premier rang devant Thomas Maxwell (Tech 1 Racing), Grégoire Saucy (AVF by Adrián Vallés), Yifei Ye (Josef Kaufmann Racing) et le pilote du Red Bull Junior Team Daniel Ticktum (Arden Motorsport).

L’après-midi, les pilotes quittaient progressivement les pneus pluie pour des slicks. Dans la dernière heure, Max Fewtrell (Tech 1 Racing) était le premier à battre la référence matinale, mais le rythme s’accélérait à l’avantage de Will Palmer en 2’04’’385. Ses équipiers Max Defourny et Robert Shwartzman le suivaient tandis que Henrique Chaves (AVF by Adrián Vallés) et Richard Verschoor complétaient le top cinq.

Palmer mise sur la continuité

Will Palmer (R-ace GP) : « C’était une journée solide. Nous étions longtemps en tête sur piste humide dans la matinée, mais la pluie est revenue alors que nous étions encore dans les stands. Nous avons pu profiter d’une piste sèche en fin d’après-midi pour signer le meilleur temps. Par rapport à l’an dernier, je pense avoir évolué sur beaucoup de plans. Après une première saison ponctuée d’une victoire et d’un autre podium, l’objectif est clairement le titre. La continuité, qui m’est offerte en restant dans la même équipe pour travailler avec le même ingénieur et les mêmes mécaniciens, m’aidera à atteindre cet objectif. »

Fenestraz veut faire le tri parmi les prétendants

Sacha Fenestraz (Josef Kaufmann Racing) : « La matinée était plutôt bonne, mais Gabriel était également très rapide malgré son problème à la pesée ! Comme nous craignions un peu le retour de la pluie cet après-midi, nous sommes sortis plus tôt que nos concurrents. Le bilan est néanmoins positif et nous avons économisé un train de pneus par rapport à nos adversaires. L’objectif est d’être devant à Monza. Nous nous concentrons donc sur cet aspect. Beaucoup de pilotes ont le titre en ligne de mire, il y aura des déçus ! Nous ferons en revanche de notre mieux pour être dans le trio de tête au terme d’une saison qui s’annonce passionnante vu le niveau relevé et le superbe calendrier. »

Verschoor, meilleur temps chez les rookies

Richard Verschoor (MP Motorsport) : « Le Circuit Paul Ricard est une piste assez difficile à appréhender pour la première fois. J’ai beaucoup appris pour aligner les secteurs. J’ai déjà hâte d’être à demain pour me rapprocher de la tête grâce à nos nouveaux acquis. Je ne me suis pas fixé d’objectif cette saison, mais comme tout pilote, je veux gagner. Ce sera dur, mais nous nous battrons pour y arriver. Malgré son année d’absence en Formule Renault Eurocup, l’équipe MP Motorsport a beaucoup d’expérience. Je leur fais confiance et nous y parviendrons à force de travail avec mes équipiers et l’ensemble de la structure. »

Satisfaction chez Tech 1 Racing

Sarah Abadie, Team Manager : « Les essais sont jusqu’ici très satisfaisants pour Tech 1 Racing. Le niveau progresse pour chacun de nos pilotes, qu’il s’agisse de Gabriel Aubry ou de ses équipiers qui découvrent la Formule Renault Eurocup. Nous avons profité de l’hiver pour travailler sur nos monoplaces en vue de reconquérir le titre européen. Gabriel Aubry sera notre fer de lance et son association avec Max Fewtrell devrait s’avérer efficace. Il est d’ailleurs valorisant de recevoir la confiance d’organisations comme la Renault Sport Academy qui nous a confié Max. Thomas Neubauer et Thomas Maxwell deviennent également de plus en plus solides. Il nous tarde d’être aux essais du Nürburgring pour confirmer toutes nos observations avant de passer aux juges de paix que sont les premières qualifications et la première course ! »

Séance 1 - pdf

Séance 2 - pdf

share