Alpine F1 Team a placé ses deux voitures dans les points au Grand Prix de Grande-Bretagne, Fernando Alonso et Esteban Ocon terminant respectivement septième et neuvième au terme d’une course palpitante sur un circuit de Silverstone à guichets fermés.

Alpine F1 Team a placé ses deux voitures dans les points au Grand Prix de Grande-Bretagne, Fernando Alonso et Esteban Ocon terminant respectivement septième et neuvième au terme d’une course palpitante sur un circuit de Silverstone à guichets fermés.

Ce résultat permet à Fernando de prolonger sa série à cinq tops dix consécutifs tandis que son équipier Esteban inscrit ses premiers points depuis Monaco.

Si les deux pilotes conservaient leurs positions sur la grille à l’arrivée, la bataille était âprement disputée jusqu’au drapeau à damier.

Esteban réalisait le meilleur envol à l’extinction des feux, mais le Français se retrouvait coincé entre Fernando et Sebastian Vettel. Les deux Alpine s’en tiraient indemnes avec Fernando au septième rang et Esteban au dixième à la fin du premier tour.

Le drapeau rouge était cependant brandi peu après l’incident entre Max Verstappen et Lewis Hamilton à Copse en raison des réparations nécessaires sur les barrières de sécurité.

Les débats reprenaient une demi-heure plus tard avec un nouveau départ arrêté. Fernando se hissait en sixième place avant de s’incliner face à Carlos Sainz tandis qu’Esteban ravissait le neuvième rang à Kimi Räikkönen au cinquième tour.

Esteban rentrait aux stands pour chausser des pneumatiques durs neufs au dix-neuvième tour, imité par Fernando au vingt-quatrième passage. Le pit-stop de l’Espagnol lui coûtait momentanément une position aux dépens de Lance Stroll avant qu’il ne réplique en plongeant à Brooklands.

Esteban glissait en dehors des points après le dépassement de Pierre Gasly au vingt-neuvième tour, mais l’arrêt de Sergio Perez au trente-septième tour et celui de son compatriote après une crevaison à quatre boucles du but lui permettait de terminer neuvième. De son côté, Fernando maintenait Lance Stroll à distance pour sceller sa septième place à l’arrivée.

Grâce à ce double top dix, Alpine F1 Team regagne du terrain au Championnat Constructeurs et se rendra au Grand Prix de Hongrie avec l’espoir de progresser davantage encore.

Esteban Ocon / Départ : 9e – Arrivée : 9e
« C’était loin d’être simple avec tout ce qu’il s’est passé entre le drapeau rouge et les deux départs arrêtés, mais nous revenons dans les points et cela fait du bien. C’était agréable de se battre et d’extraire le maximum de la voiture. La gestion des pneus était compliquée, mais nous avons fait les bons choix. Nous en voulons bien évidemment plus, mais nous plaçons les deux monoplaces dans le top dix aujourd’hui et c’est une belle récompense pour tout le travail accompli par chaque membre de l’équipe. Nous sommes de retour dans le rythme après trois courses difficiles et nous souhaitons poursuivre sur cette lancée en Hongrie. Nous allons nous préparer et travailler dur pour y parvenir et confirmer ce résultat. Je suis également content que Max aille bien après l’incident et je lui souhaite un prompt rétablissement. »

Fernando Alonso / Départ : 7e – Arrivée : 7e
« C’est un bon résultat et je suis heureux de marquer de nouveaux points pour l’équipe. C’était une course longue, chaude et donc très difficile. Je pense que nous avons bien géré les températures et les pneus et nous avons également su maintenir l’écart sur Lance [Stroll]. Nous avons pris les décisions stratégiques qu’il fallait tout en les exécutant à la perfection. C’était un week-end un peu différent et nous devons voir si les fans ont apprécié le spectacle. Deux semaines nous attendent désormais avant de reprendre le volant. »

Marcin Budkowski, directeur exécutif
« C’était un week-end positif dans l’ensemble avec de superbes Qualifications Sprint, nos deux voitures dans les points et le rebond d’Esteban. La course n’avait pas commencé idéalement avec une excursion hors piste endommageant le diffuseur de Fernando durant son tour d’installation. Nous avons fait toutes les réparations possibles sur la grille, mais avons dû partir avec une monoplace légèrement endommagée et un déficit de performances. Les deux pilotes ont perdu quelques places au départ, mais cela s’est beaucoup mieux passé lors de la deuxième procédure. Dès lors, la course a été très bien gérée tant sur la stratégie que sur le rythme. Fernando s’est montré parfaitement stratégique en créant un “train DRS” pour protéger sa position. Cela faisait un moment que nous n’avions pas placé nos deux voitures dans les points et cela nous permet de devancer nos plus proches concurrents au Championnat Constructeurs. Nous envoyons également tous nos vœux de bon rétablissement à Max en espérant qu’il aille bien. »

Share