Retour sur l’engagement de Renault au sein du Championnat FIA de Formula E, une aventure riche en succès qui aura duré cinq années !

Pionnier dans le domaine des mobilités de demain et expert du sport automobile, Renault s’est engagé dès 2013 en tant que partenaire technique de l’innovante catégorie 100 % électrique.

Grâce à son expertise dans la conception et l’optimisation des systèmes électriques et électroniques, les Spark-Renault SRT_01E sont rapidement fiables et rapides sur les plans technologiques et sportifs.

Au même moment, Renault renforce un peu plus encore son investissement en devenant le sponsor-titre de l’écurie e.dams-Renault, confiée à Jean-Paul Driot et Alain Prost.

Les premiers chapitres de l’histoire du championnat s’écrivent alors… Le 13 septembre 2014, Nicolas Prost et e.dams-Renault signent la première pôle position en jeu à Pékin. Les premiers succès ne tardent pas à arriver : Sébastien Buemi s’impose à Punta del Este, Monaco et Londres tandis que Nicolas Prost l’emporte à Miami. Couronnée avant même la dernière course, l’équipe voit toutefois Sébastien Buemi terminer à un point seulement du champion.

La deuxième saison est marquée par l’arrivée de nouveaux constructeurs. La Formula E perd son statut monotype, mais Renault conserve sa suprématie sur la catégorie. Victorieux à Pékin, Punta del Este et Berlin, Sébastien Buemi prend sa revanche et arrache le titre pilote au terme d’une finale pleine de suspense. Le triomphe est complet : Renault e.dams remporte les deux couronnes grâce aux deux victoires de Nicolas Prost à Londres.

Avec ces trois titres en seulement deux ans, Renault e.dams n’allait pas s’arrêter en si bon chemin…

Share