Daniel Ricciardo : Lancement 2019

Daniel Ricciardo rejoint Renault F1 Team fort d’une belle carrière l’ayant vu remporter pas moins de sept Grands Prix, vingt-neuf podiums et trois pole positions jusqu’ici. Son parcours pour atteindre la F1 lui a permis de courir pendant quatre années avec des moteurs Renault en Formule Renault 2.0 et Formule Renault 3.5 avant ses débuts au sein de l’élite mi-2011.

Êtes-vous impatient de prendre le volant de la Renault R.S.19 ?
C’est toujours excitant de découvrir une nouvelle monoplace et d’attaquer une nouvelle saison. L’année 2019 sera vraiment différente. Je vais prendre place dans une toute nouvelle voiture et dans une nouvelle écurie. Il y aura beaucoup à apprendre : comprendre un nouveau volant, m’asseoir dans un nouveau baquet avec de nouveaux mécaniciens m’installant les harnais ainsi qu’un nouvel ingénieur avec lequel échanger. Tout cela s’annonce passionnant. J’aimerais bien évidemment que la R.S.19 soit la plus rapide sur la grille, mais je désire pour l’instant constater les progrès réalisés sur le moteur depuis l’an dernier et veiller à ce que l’équipe continue d’être déterminée.

Qu’apporterez-vous en particulier à l’équipe ?
Je suis là pour faire mon travail en piste et piloter le mieux possible. Je souhaite apporter un surplus d’énergie. Je veux mettre des ressorts sous les pieds de tout le monde, car cela fait également partie de mon métier et surtout de mon tempérament. Je souhaite rassembler en amenant l’équipe à travailler un tout petit peu plus dur et à faire un peu plus d’efforts. Je veux être le catalyseur d’une énergie positive !
- 

Avez-vous hâte d’incarner le célèbre « racing spirit » de Renault ?
J’aime la course automobile et j’y ai consacré ma vie. Renault possède une riche histoire dans ce sport. C’est donc un défi passionnant de participer à la prochaine étape de leur parcours en F1. Les gens sont impatients de me compter parmi eux et je pense que Nico et moi allons former un excellent duo pour hisser l’écurie au niveau supérieur. Je suis optimiste, car cette équipe va continuer de grandir après avoir réalisé des progrès impressionnants depuis 2016. Je veux faire partie de cela pour monter sur les podiums en jaune.

Que savez-vous de votre nouvel équipier, Nico Hülkenberg ?
Je le connais relativement bien de par les courses et nos vies à Monaco. Nous avons plus ou moins le même âge et nous avons fréquenté les mêmes catégories plus jeunes. J’ai toujours eu une bonne opinion de lui. Il a pratiquement tout gagné dans les formules de promotion et cela souligne son talent. Je le tenais en haute estime quand je l’affrontais, donc j’ai hâte d’évoluer à ses côtés !

Allez-vous changer cette année ?
L’an dernier, nous avons vécu des moments forts, mais il y a aussi eu quelques points de frustration. J’avais soif de changement et tout ce que j’ai appris en 2018 me permettra de devenir une meilleure version de moi-même en 2019. La principale différence sera probablement ma maturité. J’ai plus de visibilité sur mon avenir et j’espère pouvoir le montrer par des résultats en piste. Je ressens beaucoup de pression positive et d’attentes, mais je suis impatient d’en découdre.

Share