Daniel Ricciardo : Contact

Sixième au Brésil, Daniel Ricciardo a inscrit des points sur les trois dernières courses. L’Australien aborde désormais l’ultime étape de sa première saison avec l’équipe en visant un nouveau bon résultat pour aider l’écurie à sceller sa cinquième position au championnat constructeurs.

À l’approche de la finale, comment jugez-vous votre première campagne avec Renault ?
C’était définitivement une année intéressante avec une nouvelle équipe. Je pense qu’il est juste de dire qu’il y a eu de bons moments ainsi que des périodes difficiles. Je crois que nos résultats obtenus au Canada, notre quatrième place à Monza et nos performances récentes au Brésil et aux États-Unis prouvent que nous sommes devenus plus réguliers au fil de l’année. C’est de bon augure et cela nous met sur de bons rails pour l’an prochain.

Qu’attendez-vous d’Abu Dhabi ?
C’est toujours un week-end particulier puisque c’est la dernière course de l’année. Ce serait bien de poursuivre sur notre lancée de la fin de saison avec une nouvelle arrivée dans les points. Abu Dhabi m’a toujours réussi, donc j’ai hâte d’y être pour conclure en beauté. Nous avons un peu de pression dans le match pour la cinquième position du championnat constructeurs, mais cela veut dire que nous avons quelque chose à défendre et j’adore cela.

En quoi le circuit de Yas Marina est-il à part ?
C’est toujours cool d’avoir une course disputée au crépuscule. La météo est également agréable, donc le tracé et le lieu sont vraiment plaisants. C’est une piste amusante au volant. Ma partie préférée est probablement le troisième secteur. L’enchaînement menant sous l’hôtel est excellent et c’est parfait pour boucler un tour.

Comment analysez-vous le Grand Prix du Brésil ?
Il s’est passé beaucoup de choses et c’était vraiment excitant ! C’était comme si nous pouvions finir à n’importe quelle place à un moment. Une fois que la poussière est retombée, c’était finalement génial de marquer de nouveaux points pour l’équipe et de porter notre série à trois courses d’affilée avant d’arriver à Abu Dhabi.

Share